First Man

Forum reservé au videos aero
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#126

Message par EREBUS » lun. août 26, 2019 6:34 pm

F/JG300_Olaf a écrit :
lun. août 26, 2019 4:32 pm
Le trajet de la Terre à la Lune ayant duré plusieurs jours , le " train spatial " ( Module de commande + LM ) a subi un éclairage solaire intensif .
Celui-ci a échauffé les parois du vaisseau . Donc, suivant les principes de la thermodynamique , la chaleur emmagasinée par les parois s'est transférée à l'air à l'intérieur du vaiseau . Cet air devenait donc de plus en plus chaud . Une chaleur tellement élevée qu'elle serait devenue insupportable pour l'équipage !

Il y avait donc logiquement un système de refroidissement de l'air intérieur . Mais comment fonctionnait-il ? La seule façon d'évacuer la chaleur dans le vide intersidéral est le rayonnement infra-rouge . Y avait-il un équipement permettant de convertir la chaleur de l'air intérieur en rayonnement infra-rouge ?
Bonsoir,
dans l'espace la différence de température entre le soleil et l'ombre est d'environ 200 degrés Celsius en moyenne.
Lors des trajets Terre-Lune et Lune -Terre, les astronautes utilisent une manœuvre nommée " PTC" (Passive Thermal Control) : l'axe de roulis des deux vaisseaux était positionné perpendiculairement aux rayons solaires, puis les "RCS" (Reaction System Control) du module de service "SM" (Service Module) donnent aux deux engins arrimés entre eux "CSM + LM" (Command Service Modules + Lunar Module ) une rotation lente autour de l'axe de roulis qui empêchent que les parois du "train spatial" ne soient pas soumises à des températures extrêmes.

Par ailleurs les trois piles à combustibles du "SM" fabriquent à partir des réservoirs d'oxygène et d'hydrogène de l'eau utilisée entre autres pour refroidir des équipements électroniques.L'eau chauffée est évacuée dans l'espace , ce qui occasionne des poussées parasites qui sont corrigées si nécessaire par les mises à feu des "RCS" et du "SPS " (Service Propulsion Systèm) dans le cadre des corrections mi-courses opérées au cours des trajets trajets Terre-Lune et Lune -Terre.
Avatar de l’utilisateur

Rob1
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3439
Inscription : 31 août 2006

Re: First Man

#127

Message par Rob1 » jeu. sept. 05, 2019 8:43 pm

Je squatte encore ce sujet pour signaler un reportage sur Apollo 11, fait paraît-il à partir de médias d'archives et diffusé au cinéma mais seulement jusqu'à ce dimanche 8 septembre :

http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 68195.html
Avatar de l’utilisateur

jeanba
As du Manche
As du Manche
Messages : 10830
Inscription : 17 septembre 2001

Re: First Man

#128

Message par jeanba » jeu. sept. 05, 2019 9:10 pm

Je viens de m'acheter le livre (en anglais)
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#129

Message par EREBUS » jeu. sept. 05, 2019 9:33 pm

Rob1 a écrit :
jeu. sept. 05, 2019 8:43 pm
Je squatte encore ce sujet pour signaler un reportage sur Apollo 11, fait paraît-il à partir de médias d'archives et diffusé au cinéma mais seulement jusqu'à ce dimanche 8 septembre :

http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 68195.html
Merci pour l'info.
Avatar de l’utilisateur

F/JG300_Olaf
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 30 juin 2012

Re: First Man

#130

Message par F/JG300_Olaf » ven. sept. 06, 2019 12:41 am

La bande annonce est très belle .
Néanmoins , elle affirme qu'il s'agit d'images réalisées en 70 mm .
Or , les caméras embarquées à bord d'Apollo 11 étaient au format 16 mm, n'est-ce pas ?
Il ne s'agit donc pas de vraies images d'archives , mais d'images " retravaillées " , sans doute par informatique...
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#131

Message par EREBUS » ven. sept. 06, 2019 7:50 am

F/JG300_Olaf a écrit :
ven. sept. 06, 2019 12:41 am
La bande annonce est très belle .
Néanmoins , elle affirme qu'il s'agit d'images réalisées en 70 mm .
Or , les caméras embarquées à bord d'Apollo 11 étaient au format 16 mm, n'est-ce pas ?
Il ne s'agit donc pas de vraies images d'archives , mais d'images " retravaillées " , sans doute par informatique...
Format 16 mm, c'est vrai!
Sinon ce film serait proposé au public bien avant.
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#132

Message par EREBUS » dim. sept. 08, 2019 10:14 pm

J'ai vu APOLLO 11 en VO au cinéma aujourd'hui.
Pas du tout déçu: tout commence au pied du CRAWLER...et le son au au décollage de la SATURN V ...inoubliable...surtout pour les oreilles.J'ai été complètement immergé dans le film (pardon! documentaire) du début à la fin...je vais essayer de me le procurer en BLURAY.
Avatar de l’utilisateur

Rob1
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3439
Inscription : 31 août 2006

Re: First Man

#133

Message par Rob1 » dim. sept. 08, 2019 10:50 pm

F/JG300_Olaf a écrit :
ven. sept. 06, 2019 12:41 am
La bande annonce est très belle .
Néanmoins , elle affirme qu'il s'agit d'images réalisées en 70 mm .
Or , les caméras embarquées à bord d'Apollo 11 étaient au format 16 mm, n'est-ce pas ?
Ce sont des films faits au sol en 70 mm dont il est question. Dans Apollo, effectivement, c'est du 16 mm, et là plus dur de trouver des images peu connues.
Avatar de l’utilisateur

DeeJay
As du Manche
As du Manche
Messages : 13522
Inscription : 08 septembre 2001

Re: First Man

#134

Message par DeeJay » dim. sept. 08, 2019 11:05 pm

Pour ma part, j'ai été un poil "déçu". Tres bien mais (!?) ...

La sequence de lancement ne donne rien par rapport à la simulation vécu dans la reproduction de la salle de contrôles lors de la visite au Visitor Center à Cap Kennedy. Ca "claque et ca crépite" littéralement autrement et j'ai été déçu de ne pas retrouver cela.

Déçus de certaines séquences en accéléré notamment la phase PDI ... Mais bon ...

Je recommande tout de même aux passionnés à aller le voir en Imax!
ASUSTeK ROG MAXIMUS X HERO / Intel Core i5-8600K (4.6 GHz) / NVIDIA GeForce GTX 970 / 16GB DDR4 Ballistix Elite, 3200 MHz / Windows 10 Home 64-bit / HOTAS Cougar FSSB R1 (Warthog grip) / SIMPED / MFD Cougar / ViperGear ICP / Track IR 5 / Moniteur incurvé 27'' 1080p Samsung C27F396
Avatar de l’utilisateur

F/JG300_Olaf
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 30 juin 2012

Re: First Man

#135

Message par F/JG300_Olaf » ven. sept. 13, 2019 1:21 am

EREBUS a écrit :
lun. août 26, 2019 6:34 pm
L'eau chauffée est évacuée dans l'espace
C'est un système de refroidissement vraiment original !
Mais il ne s'applique qu'au refroidissement des circuits éléctriques ?

Ma question portait sur le refroidissement de l'air à l'intérieur de la capsule .
Logiquement , cet air était chauffé par plusieurs facteurs : la chaleur dégagée par les corps des astronautes ( métabolisme ) , les rayons solaires entrant par les hublots , les transferts de chaleur depuis les parois de la capsule ( elles-mêmes chauffées par le soleil ) .
Avatar de l’utilisateur

Vico
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 3554
Inscription : 16 avril 2009

Re: First Man

#136

Message par Vico » ven. sept. 13, 2019 6:32 pm

EREBUS a écrit :
lun. août 26, 2019 6:34 pm
L'eau chauffée est évacuée dans l'espace
Si je ne me trompe pas, en dehors des zones éclairées par le soleil, il fait plutôt froid dans l'espace.
Alors pourquoi ne pas faire passer l'eau "chaude" dans un échangeur plutôt que de l'évacuer ?
Image
CM MSI Z97 - Core I7 4790 3,60 GHz - 8 Go DDR3 Kingston -NVIDIA GeForce GTX970 4Go DDR5- HOTAS Cougar modé FCC1 - Saitek Pro Combat Rudder Pedals - ED Tracker - MFD Cougar - ICP "CatPlombe" - Carte Pokeys - Windows Seven 64 bits avec Falcon BMS 4.34
Avatar de l’utilisateur

Rob1
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3439
Inscription : 31 août 2006

Re: First Man

#137

Message par Rob1 » ven. sept. 13, 2019 8:34 pm

Vico a écrit :
ven. sept. 13, 2019 6:32 pm
Si je ne me trompe pas, en dehors des zones éclairées par le soleil, il fait plutôt froid dans l'espace.
Alors pourquoi ne pas faire passer l'eau "chaude" dans un échangeur plutôt que de l'évacuer ?
Parce que ca ne marche pas dans le vide spatial.

L'échange de chaleur auquel tu penses se fait par conduction : une matière transfert sa chaleur à une autre matière avec laquelle elle est en contact. Un échangeur dans l'air ou dans l'eau transmet sa chaleur (l'agitation de ses molécules) à l'air ou l'eau, plus froids, qui donc se réchauffent un peu (leurs molécules deviennent plus agitées à leur tour).

Mais dans l'espace, il n'y a pas de matière. Donc il y fait froid, mais on ne peut pas y transférer de la chaleur par contact.
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#138

Message par EREBUS » ven. sept. 13, 2019 10:14 pm

F/JG300_Olaf a écrit :
ven. sept. 13, 2019 1:21 am
EREBUS a écrit :
lun. août 26, 2019 6:34 pm
L'eau chauffée est évacuée dans l'espace
C'est un système de refroidissement vraiment original !
Mais il ne s'applique qu'au refroidissement des circuits éléctriques ?

Ma question portait sur le refroidissement de l'air à l'intérieur de la capsule .
Logiquement , cet air était chauffé par plusieurs facteurs : la chaleur dégagée par les corps des astronautes ( métabolisme ) , les rayons solaires entrant par les hublots , les transferts de chaleur depuis les parois de la capsule ( elles-mêmes chauffées par le soleil ) .
Plus exactement la « climatisation » de l’équipage, il existe deux circuits où circule du liquide de refroidissement qui passent par des radiateurs visibles sur la surface du module de service (voir image ci-dessous) qui évacuent la chaleur. Si la température trop élevée dépasse les capacités des radiateurs, de l’eau est utilisée et évacuée dans l’espace (pour répondre à Vico). Enfin s’il fait trop froid le liquide de refroidissement (pas l’eau !) est réchauffée par des résistances électriques.
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#139

Message par EREBUS » ven. sept. 13, 2019 10:17 pm

EREBUS a écrit :
ven. sept. 13, 2019 10:14 pm
F/JG300_Olaf a écrit :
ven. sept. 13, 2019 1:21 am
EREBUS a écrit :
lun. août 26, 2019 6:34 pm
L'eau chauffée est évacuée dans l'espace
C'est un système de refroidissement vraiment original !
Mais il ne s'applique qu'au refroidissement des circuits éléctriques ?

Ma question portait sur le refroidissement de l'air à l'intérieur de la capsule .
Logiquement , cet air était chauffé par plusieurs facteurs : la chaleur dégagée par les corps des astronautes ( métabolisme ) , les rayons solaires entrant par les hublots , les transferts de chaleur depuis les parois de la capsule ( elles-mêmes chauffées par le soleil ) .
Plus exactement la « climatisation » de l’équipage, il existe deux circuits où circule du liquide de refroidissement qui passent par des radiateurs visibles sur la surface du module de service (voir image ci-dessous) qui évacuent la chaleur. Si la température trop élevée dépasse les capacités des radiateurs, de l’eau est utilisée et évacuée dans l’espace (pour répondre à Vico). Enfin s’il fait trop froid le liquide de refroidissement (pas l’eau !) est réchauffée par des résistances électriques.
Image
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#140

Message par EREBUS » ven. sept. 13, 2019 10:19 pm

Vico a écrit :
ven. sept. 13, 2019 6:32 pm
EREBUS a écrit :
lun. août 26, 2019 6:34 pm
L'eau chauffée est évacuée dans l'espace
Si je ne me trompe pas, en dehors des zones éclairées par le soleil, il fait plutôt froid dans l'espace.
Alors pourquoi ne pas faire passer l'eau "chaude" dans un échangeur plutôt que de l'évacuer ?
Plus exactement la « climatisation » de l’équipage, il existe deux circuits où circule du liquide de refroidissement qui passent par des radiateurs visibles sur la surface du module de service (voir image ci-dessous) qui évacuent la chaleur. Si la température trop élevée dépasse les capacités des radiateurs, de l’eau est utilisée et évacuée dans l’espace Enfin s’il fait trop froid le liquide de refroidissement (pas l’eau !) est réchauffée par des résistances électriques.

Image
Avatar de l’utilisateur

Vico
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 3554
Inscription : 16 avril 2009

Re: First Man

#141

Message par Vico » sam. sept. 14, 2019 9:21 am

Merci pour l'explication :)
Image
CM MSI Z97 - Core I7 4790 3,60 GHz - 8 Go DDR3 Kingston -NVIDIA GeForce GTX970 4Go DDR5- HOTAS Cougar modé FCC1 - Saitek Pro Combat Rudder Pedals - ED Tracker - MFD Cougar - ICP "CatPlombe" - Carte Pokeys - Windows Seven 64 bits avec Falcon BMS 4.34
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#142

Message par EREBUS » sam. sept. 14, 2019 12:02 pm

Vico a écrit :
sam. sept. 14, 2019 9:21 am
Merci pour l'explication :)
Bonjour Vico.

De rien, je te dois bien celà !
Avatar de l’utilisateur

chataz
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1206
Inscription : 26 août 2004

Re: First Man

#143

Message par chataz » sam. sept. 14, 2019 6:14 pm

EREBUS a écrit :
dim. sept. 08, 2019 10:14 pm
J'ai vu APOLLO 11 en VO au cinéma aujourd'hui.
Pas du tout déçu: tout commence au pied du CRAWLER...et le son au au décollage de la SATURN V ...inoubliable...surtout pour les oreilles.J'ai été complètement immergé dans le film (pardon! documentaire) du début à la fin...je vais essayer de me le procurer en BLURAY.
Yep! Je viens de le visionner suite à ton post. Il y a sans doute beaucoup de séquences nouvelles. Le doc donne de l'importance aux petites mains, nombreuses (techniciens, calculateurs, contrôleurs,...), qui ont permis aux 3 pilotes de se projeter vers la Lune et à 2 de s'y poser. En mixant le doc Apollo 11 avec First Man (point de vue égocentré sur la personne d'Armstrong) et Les Femmes de l'ombre, je vois combien les scénaristes ne se remettent pas de la prouesse technique accomplie et de la qualité des acteurs nécessaires à la réussite de cette aventure.
L'engagement de Kennedy We choose to go to the moon, 1962, rappelé en fin de doc, m'a fait l'effet qu'un américain me lançait une tape dans le dos et me disait: "Boy, il l'a dit, on l'a fait!!". Une certaine idée du sens du Devoir.
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#144

Message par EREBUS » sam. sept. 14, 2019 7:11 pm

chataz a écrit :
sam. sept. 14, 2019 6:14 pm
EREBUS a écrit :
dim. sept. 08, 2019 10:14 pm
J'ai vu APOLLO 11 en VO au cinéma aujourd'hui.
Pas du tout déçu: tout commence au pied du CRAWLER...et le son au au décollage de la SATURN V ...inoubliable...surtout pour les oreilles.J'ai été complètement immergé dans le film (pardon! documentaire) du début à la fin...je vais essayer de me le procurer en BLURAY.
Yep! Je viens de le visionner suite à ton post. Il y a sans doute beaucoup de séquences nouvelles. Le doc donne de l'importance aux petites mains, nombreuses (techniciens, calculateurs, contrôleurs,...), qui ont permis aux 3 pilotes de se projeter vers la Lune et à 2 de s'y poser. En mixant le doc Apollo 11 avec First Man (point de vue égocentré sur la personne d'Armstrong) et Les Femmes de l'ombre, je vois combien les scénaristes ne se remettent pas de la prouesse technique accomplie et de la qualité des acteurs nécessaires à la réussite de cette aventure.
L'engagement de Kennedy We choose to go to the moon, 1962, rappelé en fin de doc, m'a fait l'effet qu'un américain me lançait une tape dans le dos et me disait: "Boy, il l'a dit, on l'a fait!!". Une certaine idée du sens du Devoir.
Outre l'immersion dans les années 60, c'est effectivement une très bonne chose d'avoir mis en avant "les personnes de l'ombre" qui ont été encore plus remarquables lors de la mission APOLLO 13. "jamais si peu d'hommes n'ont tant dû à tant d'hommes"!
Avatar de l’utilisateur

F/JG300_Olaf
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 413
Inscription : 30 juin 2012

Re: First Man

#145

Message par F/JG300_Olaf » mar. sept. 17, 2019 3:41 am

Cette question des transferts thermiques dans l'espace est un peu confuse .

Mais j'ai trouvé cette formule :

"Selon la loi de Stefan-Boltzmann, la puissance totale rayonnée M en W/m² par un corps absorbant toute l'énergie qu'il reçoit (corps noir) s'exprime par la formule : M = σ T (puissance 4) . Où T désigne la température de l'objet en kelvins et σ la constante de Stefan-Boltzmann, valant environ 5 , 67 × 10(puissance − 8) W/m².K(puissance − 4) . "

Donc, on peut admettre , en tant que scientifique amateur , que la partie du vaisseau Apollo 11 qui se trouvait dans l'ombre se refroidissait selon cette loi ( avec des paramètres modificatifs , étant donné que cette loi concerne un " corps noir parfait " ) .

:cool:

Mais ensuite , si l'on considère le LM posé sur la Lune , celui-ci ne peut pas effectuer de rotation sur lui-même .
Donc , une de ses faces est constamment exposée au soleil , et devrait donc surchauffer , non ?
Avatar de l’utilisateur

EREBUS
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 569
Inscription : 18 septembre 2005

Re: First Man

#146

Message par EREBUS » mar. sept. 17, 2019 11:35 pm

F/JG300_Olaf a écrit :
mar. sept. 17, 2019 3:41 am
Cette question des transferts thermiques dans l'espace est un peu confuse .



Si l'on considère le LM posé sur la Lune , celui-ci ne peut pas effectuer de rotation sur lui-même .
Donc , une de ses faces est constamment exposée au soleil , et devrait donc surchauffer , non ?
Non, pas vraiment, faute d'appliquer le contrôle passif thermique par rotation, la presque totalité du LM est recouverte de plusieurs pellicules de matériau (plusieurs couches de mylar) réverbérant la chaleur qui font aussi office de bouclier contre les micrométéorites. Il existe un espace entre la structure du LM et les différentes couches (disposées sur un un support d’aluminium) qui est de quelques centimètres ou la chaleur ne se transmet pas par contact direct sur la structure de l'engin. En termes de refroidissement actif il existe deux (dont un de secours) circuits de refroidissement par liquide qui refroidissent les équipements qui génèrent de la chaleur; les maintenant ainsi dans une fourchette thermique qui leurs permet un fonctionnement optimal.L'excédent de chaleur étant dissipé par des radiateurs à l'instar du CSM.
Répondre

Revenir à « Videos aero »