1ère femme pilote de chasse au Japon

Maquettes, images, meetings, aviation réelle
Avatar de l’utilisateur

Topic author
fougamagister
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2421
Inscription : 26 décembre 2008

1ère femme pilote de chasse au Japon

#1

Message par fougamagister » ven. août 24, 2018 9:09 am

Chose qui leur était impossible jusqu'en 2015 o_O

http://www.opex360.com/2018/08/23/premi ... sse-japon/

Image
Image
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 12040
Inscription : 27 avril 2008

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#2

Message par ergo » ven. août 24, 2018 11:38 am

Pays de tradition ...
Image
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
Image
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

Milos
Légende volante
Légende volante
Messages : 16441
Inscription : 27 janvier 2004

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#3

Message par Milos » ven. août 24, 2018 12:11 pm

Etonnant, même de nos jours :huh:
(\_/)
(_'.')
(")_(") "On obtient plus de choses avec un mot gentil et un pistolet qu'avec le mot gentil tout seul" Al Capone.

Mon pit
Avatar de l’utilisateur

Merlin (FZG_Immel)
As du Manche
As du Manche
Messages : 14328
Inscription : 18 août 2001

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#4

Message par Merlin (FZG_Immel) » ven. août 24, 2018 12:39 pm

Tant que les prérequis et les tests demandés sont les même pour tout le monde, je ne vois pas le problème.

Le problème vient quand on adapte les tests de selections pour ouvrir certains postes à des femmes.

personnellement je n'aurais aucune envie en temps que pompier, ou en tant que soldat, d'avoir une collègue qui a eu des tests d'aptitudes avec des niveaux d'acceptations inférieurs.
1 Asus Z390-H - SSD M.2 EVO 970 - Intel I9 9900k@5.0ghz - 32gb DDR4 4000 - ZOTAC 2080ti AMP Extreme Core - Cougar FSSB + Cougar NN_Dan + HOTAS Warthog - Thrustmaster TPR Pedals - Track IR5
2 Asus Maximus VII Ranger - Intel I7 4970k@4.4Ghz - 16Gb Kingston fury - Asus 1080ti Strix OC
3 Asus Rampage III - Intel I7 950@3.33ghz - 6gb DDR3 Kingston - MSI GTX 970 4G - Track IR3 Pro VE
Avatar de l’utilisateur

OPIT
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2875
Inscription : 08 juillet 2007

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#5

Message par OPIT » ven. août 24, 2018 1:52 pm

Merlin (FZG_Immel) a écrit :Le problème vient quand on adapte les tests de selections pour ouvrir certains postes à des femmes.
Adapter des tests de sélection n'est pas un problème. Adapter des tests qui sanctionnent un niveau d'aptitude minimum peut en être un. La relation entre les deux reste à définir.
Ceci étant dit, la sacro-sainte égalité homme-femme montre ici ses limites.

ironclaude
As du Manche
As du Manche
Messages : 10127
Inscription : 18 mai 2006

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#6

Message par ironclaude » ven. août 24, 2018 3:31 pm

Elle doit faire tout juste la taille mini, vu sa position par rapport au siège !
Avatar de l’utilisateur

kekelekou
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1840
Inscription : 14 novembre 2005

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#7

Message par kekelekou » ven. août 24, 2018 5:34 pm

OPIT a écrit :Ceci étant dit, la sacro-sainte égalité homme-femme montre ici ses limites.
Le principe de l’égalité H-F est que le sexe n’est pas un critère valable pour refuser une candidature.
Image
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 12040
Inscription : 27 avril 2008

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#8

Message par ergo » ven. août 24, 2018 6:45 pm

Kekelekou, non, pas d'accord.

L'égalité F-H, c'est de ne pas baser de critère d'évaluation sur le sexe pour une candidature.
Adapter un critère sur le principe que untel est femme, untel est homme, c'est de la discrimination, et donc, par définition ce n'est plus de l'égalité.
Image
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
Image
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

Topic author
fougamagister
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2421
Inscription : 26 décembre 2008

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#9

Message par fougamagister » ven. août 24, 2018 7:38 pm

Merlin (FZG_Immel) a écrit :personnellement je n'aurais aucune envie en temps que pompier, ou en tant que soldat, d'avoir une collègue qui a eu des tests d'aptitudes avec des niveaux d'acceptations inférieurs.
J'en déduis donc qu'un bon pompier ou un bon soldat, c'est un molosse plein de muscles qui soulève de très lourdes charges ? Parce qu' hormis éventuellement la force physique, je ne vois aucun autre point qui pourrait différencier un soldat/pompier homme d'un soldat/pompier femme...

Et puis pourquoi remettre immédiatement en doute les niveaux d'acceptation dans ce cas ?
Image
Avatar de l’utilisateur

phoenix
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 12530
Inscription : 05 août 2001

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#10

Message par phoenix » ven. août 24, 2018 8:45 pm

Je ne sais pas pour la Suisse, et si c'est toujours d'actualité (ça remonte à 18 ans), mais j'avais un collègue pompier volontaire qui s'offusquait que pour remplir les quotas féminin, les épreuves physiques pour les femmes étaient différente (ça a peut être changé). De souvenir, donc sujet à caution, un mec devait pouvoir ramener une personne de 80 kg, tandis que pour une femme c'était moindre. Aprés, c'est simple, si les tests de base avait statué sur un poid, c'était surement parce que la moyenne se situé là. Mais si la femme qui passe les tests a son seuil plus bas, qu'est ce qui se passe en inter quand elle a une personne dans la moyenne. Surement un mort. Je pense que c'est de ça que parle Merlin, et sur ce point, je le rejoins entièrement. Je suis pour l'égalité homme femme, mais à tous les niveaux, et même sur les examens, surtout lorsqu'ils sont basés sur la sécurité.
Avatar de l’utilisateur

Milos
Légende volante
Légende volante
Messages : 16441
Inscription : 27 janvier 2004

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#11

Message par Milos » ven. août 24, 2018 9:44 pm

phoenix a écrit :un mec devait pouvoir ramener une personne de 80 kg, tandis que pour une femme c'était moindre.
70 kg de mémoire. C'est ce que me disait un copain marin pompier. Donc, sur les interventions "chaudes", ce sont toujours les mêmes qui vont aller au charbon pendant que mademoiselle s'occupe de la radio. Ils aimeraient souffler un peu aussi.

Je suis pour l'égalité H/F, mais dans les deux sens. Les mêmes tests et le même boulôt.

Quand Catherine Aigle est passée à Dijon, ils ne lui ont pas fait de cadeaux. Elle a du prouver qu'elle était à la hauteur des autres.
(\_/)
(_'.')
(")_(") "On obtient plus de choses avec un mot gentil et un pistolet qu'avec le mot gentil tout seul" Al Capone.

Mon pit
Avatar de l’utilisateur

kekelekou
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1840
Inscription : 14 novembre 2005

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#12

Message par kekelekou » ven. août 24, 2018 9:58 pm

ergo a écrit :L'égalité F-H, c'est de ne pas baser de critère d'évaluation sur le sexe pour une candidature.
Heu, ce n'est pas ce que je dis? Que les hommes et les femmes ont le droit de se présenter aux mêmes examens/concours sans que le sexe n'ait de l'importance.
Image
Avatar de l’utilisateur

baz0991
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1658
Inscription : 15 janvier 2003

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#13

Message par baz0991 » ven. août 24, 2018 10:00 pm

Milos a écrit : Quand Catherine Caroline Aigle est passée à Dijon, ils ne lui ont pas fait de cadeaux. Elle a du prouver qu'elle était à la hauteur des autres.
FYP, elle ne s'appelait pas Catherine, mais Caroline.

EDIT : elle était déjà largement plus à la hauteur que certains : un cerveau bien aiguisé (polytechnicienne) dans un corps plus sportif que la moyenne (championne du monde de triathlon)...
Dernière modification par baz0991 le ven. août 24, 2018 10:12 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur

pipo2000
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2125
Inscription : 21 décembre 2005

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#14

Message par pipo2000 » ven. août 24, 2018 10:02 pm

Ça tombe bien, en France il n'y a pas ce genre d'épreuves inutiles pour devenir pompier. Pas plus que "d'interventions chaudes" qui ne consisteraient qu'à transporter des corps inertes tous supérieurs à 80kg. 81% des interventions c'est du secours à victimes (seulement 7% de feux).

Les épreuves et barèmes ici (à la fin de la page). Je vous laisse apprécier les différences entre homme et femme...

https://www.pompiers.fr/grand-public/de ... ortives-au

ironclaude
As du Manche
As du Manche
Messages : 10127
Inscription : 18 mai 2006

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#15

Message par ironclaude » ven. août 24, 2018 10:32 pm

baz0991 a écrit :
Milos a écrit : Quand Catherine Caroline Aigle est passée à Dijon, ils ne lui ont pas fait de cadeaux. Elle a du prouver qu'elle était à la hauteur des autres.
FYP, elle ne s'appelait pas Catherine, mais Caroline.

EDIT : elle était déjà largement plus à la hauteur que certains : un cerveau bien aiguisé (polytechnicienne) dans un corps plus sportif que la moyenne (championne du monde de triathlon)...
Championne de France "seulement" (et du Monde "militaire" si j'ai bien compris) mais c'était déjà remarquable ! :notworthy
Avatar de l’utilisateur

Milos
Légende volante
Légende volante
Messages : 16441
Inscription : 27 janvier 2004

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#16

Message par Milos » ven. août 24, 2018 11:22 pm

Je me rappelle le premier jeudi, où elle est venue au cross. On l'a vue au départ ... c'est tout :blink:
(\_/)
(_'.')
(")_(") "On obtient plus de choses avec un mot gentil et un pistolet qu'avec le mot gentil tout seul" Al Capone.

Mon pit
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 21420
Inscription : 22 octobre 2002

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#17

Message par jojo » sam. août 25, 2018 12:13 am

fougamagister a écrit :
Merlin (FZG_Immel) a écrit :personnellement je n'aurais aucune envie en temps que pompier, ou en tant que soldat, d'avoir une collègue qui a eu des tests d'aptitudes avec des niveaux d'acceptations inférieurs.
J'en déduis donc qu'un bon pompier ou un bon soldat, c'est un molosse plein de muscles qui soulève de très lourdes charges ? Parce qu' hormis éventuellement la force physique, je ne vois aucun autre point qui pourrait différencier un soldat/pompier homme d'un soldat/pompier femme...

Et puis pourquoi remettre immédiatement en doute les niveaux d'acceptation dans ce cas ?
Il y a certains métiers où la force physique joue un rôle.

Quand on regarde une section d’infanterie à l’entrainement aujourd’hui, ce qui me frappe c’est à quel point ils sont modelés par leur entraînement/ métier. Ils ont tous la même morphologie.
Les rares pays à avoir des sections d’infanterie féminines ne font pas dans la mixité, question de cohésion, et elles ne sont pas vraiment en première ligne.
Avec la doctrine actuelle qui vise à minimiser les pertes, l’équipement est lourd.

Quand j’étais dans la Marine, pour les entraînements en tenue de pompier lourd (avec masque et bouteille d’air comprimé dans le dos : 18kg de tête) c’est plus difficile pour une femme moyenne que pour un bonhomme moyen.
Quand on met 4 filles pour brancarder un PN hélico avec sa tenue de vol (total autour de 90kg) ça ne fonctionne pas très bien.
Quand il faut faire les corvées vivres, c’est pas top non plus (les sacs de farine du boulanger font 50kg).
Et je vous fais grâce des bonheurs de la mixité dans un milieu confiné...est-ce que l'interêt individuel doit l’emporter sur l’intérêt collectif ?

Fait divers: Dans un bled au Nord de Cuers, 2 Gendarmes féminines sont allées interpeller un couple de cassos (homme + femme) à leur domicile. Après bagarre elles ont été abattues toutes les 2 avec l’arme de service subtilisée à l’une d’entre elles...

Nier les différences est dangereux.


Pour revenir au sujet:
Pour ce qui est du pilotage d’un aéronef, la force physique n’est plus un facteur déterminant, et ils est plus que démontré qu’elles font aussi bien.
A se demander d’ailleurs pourquoi il y a encore des catégories homme/ femme dans les sports aériens ? D’ailleurs il n’y en a pas sur les courses Red Bull :yes:
J’ai croisé des filles/ femmes très douées en planeur et en voltige pas possible de différencier vu du sol (en meeting).

Donc bravo à cette pilote qui est arrivé au bout d’un processus forcément très sélectif.
Vu l’ambiance avec un des voisins du Japon, j’imagine qu’ils ne confient pas un F-15J à n’importe qui :notworthy
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

eutoposWildcat
Webmaster
Webmaster
Messages : 14777
Inscription : 28 janvier 2005

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#18

Message par eutoposWildcat » sam. août 25, 2018 10:43 am

jojo a écrit :Fait divers: Dans un bled au Nord de Cuers, 2 Gendarmes féminines sont allées interpeller un couple de cassos (homme + femme) à leur domicile. Après bagarre elles ont été abattues toutes les 2 avec l’arme de service subtilisée à l’une d’entre elles...
Que la force physique soit une qualité dans certaines fonctions, j'en suis complètement d'accord avec toi.
Cela dit, là ce serait plutôt le contre-exemple : l'arme à feu existe précisément pour pallier les différences de force brute. "The great equalizer", comme disent très justement nos amis anglo-saxons. Ce n'est pas parce que c'étaient des dames que le problème a eu lieu, mais parce qu'elles se sont trouvées (ou mises) dans la situation de ne justement pas pouvoir utiliser leurs armes. Ç'aurait parfaitement pu arriver à des hommes.
Image
"If everyone is thinking alike, then somebody isn’t thinking."
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 21420
Inscription : 22 octobre 2002

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#19

Message par jojo » sam. août 25, 2018 11:08 am

Il est déjà douteux que les cassos auraient essayé contre 2 hommes.
S'ils l'avaient fait contre 2 hommes, la femme du couple aurait eu plus de mal à tenir tête à un homme qu'à une autre femme.

Au final, les policiers/ gendarmes sont souvent au contact (dialogue) à une distance où il peut être difficile de sortir son arme.

Enfin bref, cet exemple est tragique, il n'y a pas de certitude, mais quand il faut exercer une violence légitime, en moyenne ce sera plus facile pour un homme. (même s'il y a dans les services quelques femmes championnes de boxe ou autre qui pourraient me sécher :hum:)
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

Milos
Légende volante
Légende volante
Messages : 16441
Inscription : 27 janvier 2004

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#20

Message par Milos » sam. août 25, 2018 11:41 am

J'étais avec des marins qui m'ont parlé des premières femmes embarquées sur un PA (je ne sais plus lequel des deux). Je vais donner des chiffres au hasard, mais c'est pour illustrer (je ne connais pas les vrais :blushing: ) :

Les matelots sont en "chambres" de 50, les sous-off de 25 et les vieux maitres-principaux de 10. On a donc placé les marinettes dans les piaules de 10 et les vieux qui comptaient 25+ années de marine sont reparties dans celles de 25. Les marinettes interviewées disaient que leurs conditions de vies leur plaisait, qu'elles étaient bien installées etc ... Au niveau des anciens ça ralait sec

Je n'en veux pas aux filles. Elles ont eu une opportunité, elles l'ont saisie. Mais j'en veux à l'autorité qui a décidé ça dans un environnement non adapté (promiscuité, douches communes etc ...). Je pense/j'espère qu'aujourd'hui les nouveaux bateaux ont été conçus en tenant compte cette situation.

J'ai été surpris d'apprendre qu'il y avait une fille dans un sous-marin. Je ne vois pas comment c'est organisé :huh:

Caroline Aigle était polytechnicienne, brillante, première femme pilote de chasse. Je pense qu'une carrière brillante lui était promise. C'est moche :crying:
jojo a écrit :même s'il y a dans les services quelques femmes championnes de boxe ou autre qui pourraient me sécher :hum:)
A l'époque je faisais du full contact. Je me démerdais même pas trop mal. Dans mon club, il y avait une fille pas très grande, toute fine. Malgré mes 20 kilos de plus, elle me mettait en difficulté :boxing:
(\_/)
(_'.')
(")_(") "On obtient plus de choses avec un mot gentil et un pistolet qu'avec le mot gentil tout seul" Al Capone.

Mon pit
Avatar de l’utilisateur

JulietBravo
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5834
Inscription : 08 mai 2007

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#21

Message par JulietBravo » sam. août 25, 2018 12:03 pm

ironclaude a écrit :Elle doit faire tout juste la taille mini, vu sa position par rapport au siège !
Pas très grande par rapport à ses camarades, en effet : :emlaugh:
https://www.facebook.com/jasdf.pao/phot ... =3&theater
Avatar de l’utilisateur

baz0991
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1658
Inscription : 15 janvier 2003

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#22

Message par baz0991 » sam. août 25, 2018 12:06 pm

En France, il faut faire au moins 1m60 (et au moins 50 kg).

zebul'eau
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 586
Inscription : 20 octobre 2010

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#23

Message par zebul'eau » sam. août 25, 2018 12:10 pm

eutoposWildcat a écrit :
jojo a écrit :Fait divers: Dans un bled au Nord de Cuers, 2 Gendarmes féminines sont allées interpeller un couple de cassos (homme + femme) à leur domicile. Après bagarre elles ont été abattues toutes les 2 avec l’arme de service subtilisée à l’une d’entre elles...
Que la force physique soit une qualité dans certaines fonctions, j'en suis complètement d'accord avec toi.
Cela dit, là ce serait plutôt le contre-exemple : l'arme à feu existe précisément pour pallier les différences de force brute. "The great equalizer", comme disent très justement nos amis anglo-saxons. Ce n'est pas parce que c'étaient des dames que le problème a eu lieu, mais parce qu'elles se sont trouvées (ou mises) dans la situation de ne justement pas pouvoir utiliser leurs armes. Ç'aurait parfaitement pu arriver à des hommes.

De mémoire : c'était à Collobrière l'adjudant Alicia Champlon, 28 ans, et le maréchal des logis chef Audrey Bertaut, 35 ans sont intervenues pour un tapage nocturne chez l'auteur présumé d'un vol de sac a main. Abdallah Boumezaar a saisis l'arme d' un des gendarme et lui a tiré plusieurs balles de 9mm dans le visage il a ensuite poursuivi le second gendarme dans les rues du village pour l'abattre froidement.
Il a pris perpétuité, sa compagne Inès Farhat 8 ans pour complicité de meurtre, il ont été jugé en 2015. Elle sortira en 2021, lui plus tard (en France on exécute que les 2/3 de la peine. La perpétuité est de 30ans (donc 20ans effectifs). Le drame a eu lieu en 2012 il en a fait 6 il lui en reste 14 a faire
Je ne vais pas conclure par des conneries du style, sacrifice, don de soi, liberté, justice, Gendarme est un métier dangereux ce qui c'est passé dans l'appartement, ce qui aurait pu être différent, ce qu'on sait, ce qu'on imagine et ce qu'on conclut est polémique la polémique est indécente et n'a pas grand chose à faire sur un forum d'aviation.
Avatar de l’utilisateur

Merlin (FZG_Immel)
As du Manche
As du Manche
Messages : 14328
Inscription : 18 août 2001

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#24

Message par Merlin (FZG_Immel) » sam. août 25, 2018 1:59 pm

OPIT a écrit :
Merlin (FZG_Immel) a écrit :Le problème vient quand on adapte les tests de selections pour ouvrir certains postes à des femmes.
Adapter des tests de sélection n'est pas un problème. Adapter des tests qui sanctionnent un niveau d'aptitude minimum peut en être un. La relation entre les deux reste à définir.
Ceci étant dit, la sacro-sainte égalité homme-femme montre ici ses limites.
on est bien d'accord. je parlais de rabaisser le niveau d'aptitude minimum.
1 Asus Z390-H - SSD M.2 EVO 970 - Intel I9 9900k@5.0ghz - 32gb DDR4 4000 - ZOTAC 2080ti AMP Extreme Core - Cougar FSSB + Cougar NN_Dan + HOTAS Warthog - Thrustmaster TPR Pedals - Track IR5
2 Asus Maximus VII Ranger - Intel I7 4970k@4.4Ghz - 16Gb Kingston fury - Asus 1080ti Strix OC
3 Asus Rampage III - Intel I7 950@3.33ghz - 6gb DDR3 Kingston - MSI GTX 970 4G - Track IR3 Pro VE
Avatar de l’utilisateur

Merlin (FZG_Immel)
As du Manche
As du Manche
Messages : 14328
Inscription : 18 août 2001

Re: 1ère femme pilote de chasse au Japon

#25

Message par Merlin (FZG_Immel) » sam. août 25, 2018 2:02 pm

kekelekou a écrit :
OPIT a écrit :Ceci étant dit, la sacro-sainte égalité homme-femme montre ici ses limites.
Le principe de l’égalité H-F est que le sexe n’est pas un critère valable pour refuser une candidature.
poussé a l'extreme, avec le rabaissement des standard minimums et ignorer certains problèmes, ca peut fini comme ca...



Elle a été un victime de la politique et du politiquement correct.
Dernière modification par Merlin (FZG_Immel) le sam. août 25, 2018 2:14 pm, modifié 1 fois.
1 Asus Z390-H - SSD M.2 EVO 970 - Intel I9 9900k@5.0ghz - 32gb DDR4 4000 - ZOTAC 2080ti AMP Extreme Core - Cougar FSSB + Cougar NN_Dan + HOTAS Warthog - Thrustmaster TPR Pedals - Track IR5
2 Asus Maximus VII Ranger - Intel I7 4970k@4.4Ghz - 16Gb Kingston fury - Asus 1080ti Strix OC
3 Asus Rampage III - Intel I7 950@3.33ghz - 6gb DDR3 Kingston - MSI GTX 970 4G - Track IR3 Pro VE
Répondre

Revenir à « Aviation passion »