YOKOSUKA D4Y2

Une vitrine pour présenter des skins.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
second-maître Hautin
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 85
Inscription : 27 janvier 2015

YOKOSUKA D4Y2

#1

Message par second-maître Hautin »

Suisei Egusa Squadron (Suisei Type 12 D4Y2 634 Navy Flying Corps)
Textures de votre serviteur.
Image
Image
Image
« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
de Antoine de Saint-Exupéry
Extrait de Le Petit prince
Avatar de l’utilisateur

343KKT_Kintaro
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 1982
Inscription : 24 octobre 2019

Re: YOKOSUKA D4Y2

#2

Message par 343KKT_Kintaro »

Merci Hautin, la version à moteur en ligne est ma version préférée du Suisei, dommage qu'elle ait été la version la moins adaptée au service en haute mer et qu'elle ait été remplacée par la version à moteur en étoile (bel avion aussi, mais pour moi moins beau que celui doté de moteur en ligne).

Permets-moi tout de même un commentaire sur la terminologie en anglais que tu as employée : Combined Fleet ( http://www.combinedfleet.com ) est une référence pour ce qui est de la Marine impériale japonaise. Selon Combined Fleet (ma source est ici : http://www.combinedfleet.com/ijna/d4y.htm ) ce "634" correspond à un "kokutai". En français on appelle ça un "groupe aérien", et en anglais on appelle ça un "Air Group". Je doute que la source que tu cites en anglais, qui l'appelle un "Navy Flying Corps", ait fait des recherches particulièrement sérieuses. On peut en discuter, bien sûr, mais de mon point de vue c'est une erreur et le plus probable est que cette erreur ait été reprise de multiples fois au point que maintenant sur internet nous ayons plein de "634 Navy Flying Corps" au lieu de formes plus correctes telles que "634th Kokutai" ou "634th Air Group" (en français : "634e kokutai", ou "634e groupe aérien").

Superbes captures d'écran, le va-et-vient des vagues sur les plages me manque beaucoup chez les deux autres simulateurs IL-2, les séries "Great Battles" et "Dover".
Hana wa sakuragi hito wa bushi

Olaf_[RET]
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 561
Inscription : 30 juin 2012

Re: YOKOSUKA D4Y2

#3

Message par Olaf_[RET] »

Réalisation intéressante, quoique je trouve que le couleurs rouge et jaune soient un peu trop " flashy " .

Il semblerait que les peintures japonaises s'usaient très rapidement , d'où l'apparition de nombreuses " taches " sur les fuselages laissant apparaître le métal nu .
Quoique , il semblerait que les peintures des avions de la marine étaient de meilleure qualité que celles de l'armée .
C'est un débat assez pointu , surtout développé sur les forums en anglais...
https://forum.largescaleplanes.com/inde ... p-so-much/
Avatar de l’utilisateur

Poliakov
Pilote d'essais
Pilote d'essais
Messages : 6230
Inscription : 12 août 2008

Re: YOKOSUKA D4Y2

#4

Message par Poliakov »

Moi j'y vois plusieurs raisons, déjà les avions Japonais étaient sur des îles perdus dans le Pacifique ou même pas forcément perdus mais Îles loin de la métropole donc le service de la logistique ne devaient pas faire de la peinture une des ses priorités logistique surtout que la logistique japonaise n'était pas la meilleure logistique de la guerre et avaient des moyens très limité contrairement aux Américains, du coup les retouches peintures devaient être relativement rare.
Ensuite les avions sur les îles devaient certainement dormir dehors.

Enfin ceux de la marine, bah déjà ils dormaient dans des hangars, ceux des portes avions ensuite un porte avion part avec un stock complet de pièces et très certainement de peinture pour couvrir les besoin de son aviation même pendant plusieurs mois, bah oui dans un porte avion il y a plus de place alors que les avions basé au sol devaient partir sur les îles avec leur propres moyens depuis un porte avion ou d'îles en îles ou depuis des cales et les pièces débarqué devaient être relativement restreintes. Dans tout les cas les avions restaient plus que 2/3 mois sur leurs îles là où le PA pouvaient rentrer au pays pour regonfler le stock.

Même sur un avion moderne et je parle en connaissance de cause, si on effectue pas des retouches de peinture régulière ils faudra pas plus de quelques semaines de vols pour voir la peinture commencer à s'écailler à divers endroits et à prendre leur envols sans l'avion.
En mer, en 4 mois c'est toutes les semaines les retouches peinture, heureusement on a du stock.

Au final tout ça est fort logique. :emlaugh:

Par contre une fois que les avions de la marines ont commencé à rejoindre la terre ferme il me semble que le résultat était le même.
Image
https://www.3rd-wing.net/

Config: Rog strix b550-f gaming/AMD Radeon 6800XT/AMD Ryzen 5 5600X/2X16GB RAM 3200Mhz/Alim Corsair 850W/2X1T Samsung 870 Evo/Hotas Warthog/Palonnier G-940/Reverb G2
Modules DCS utilisés couramment: Mig-21Bis/F-14/JF-17/Spitfire/Mi-24
Jeux du moment: DCS/Squad/Post Scriptum/Il-2 Great Battles/Élite Dangerous/HOI IV.

Olaf_[RET]
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 561
Inscription : 30 juin 2012

Re: YOKOSUKA D4Y2

#5

Message par Olaf_[RET] »

Merci pour cet éclairage !
Je n'avais pas pensé aux facteurs environnementaux .
Répondre

Revenir à « Salle SKINS »