Page 1 sur 1

Truc bizarre sur mon Yak52

Publié : sam. août 25, 2018 6:56 pm
par sukkoi
Hello à tous !

J'ai constaté un truc étrange et vraiment gênant sur mon Yak. Pour le taxiage, la roulette de nez reste droite (?)
J'ai beau tourner au max avec les pédales, rien n'y fait elle reste fixe donc dure pour le taxiage, le décollage...
Est-ce une particularité exotique de cet avion ou ai-je loupé un truc ?

@+

Re: Truc bizarre sur mon Yak52

Publié : sam. août 25, 2018 7:02 pm
par Morpheus
C'est russe donc ... essayes freinage (par petits coups) et palo à fond du côté où tu veux tourner. C'est comme ça sur le L-39 (même si c'est pas russe lol)

Re: Truc bizarre sur mon Yak52

Publié : sam. août 25, 2018 7:11 pm
par ago266
la roulette avant est libre sur le Yak 52 : donc elle ne tournera jamais avec le palo !

Re: Truc bizarre sur mon Yak52

Publié : sam. août 25, 2018 10:07 pm
par Morpheus
ago266 a écrit :la roulette avant est libre sur le Yak 52 : donc elle ne tournera jamais avec le palo !
Mais du coup pour tourner, freins différentiels sur le train principal ?

Re: Truc bizarre sur mon Yak52

Publié : sam. août 25, 2018 11:06 pm
par asta
Salut,

C'est comme le Mig21 :
La roulette de nez et libre

Pour tourner à droite, il faut :
presser le frein droit

Pour tourner à gauche il faut :
presser le frein gauche

Pour freiner droit, il faut :
presser le frein droit et le frein de gauche en même temps

Bon roulage en Yak :yes:

Re: Truc bizarre sur mon Yak52

Publié : dim. août 26, 2018 5:48 am
par Bourrinopathe
Si tu n’as pas d’axes de freins ou de boutons de freins séparés : ça sera plus réaliste ! Dès que l’appareil se met à rouler, appuie sur le palo dans la direction désirée et applique des petites pressions successives au frein.

Si je n’interprête pas trop mal les schémas, le Yak-52 distribue la pression pneumatique aux freins en fonction de l’action des pédales du palonnier. Une valve de distribution va répartir la force de freinage à droite et à gauche.

Un petit schéma que je n’ai pas comparé avec celui du manuel DCS (p.29) :
http://www.termikas.com/aircraft/YAK-52 ... ematic.pdf

Et ça fait effectivement un point commun avec le L-39C, en tant qu’appareil d’entraînement/formation.
Pour avoir lu des commentaires sur des pilotes occidentaux découvrant le L-39, le roulage y a très souvent été une surprise perturbante :)
Taxiing the jet, even at eight to 10 mph, proves difficult to grasp because of the hand brake and lack of nosewheel steering. The pilot must fully deflect the rudder pedals (as Salganek says, “bottom it”) before squeezing the hand brake “almost like it’s a gun trigger.” Never hold the brake while moving the rudder pedals, else the jet could blow a tire.
https://www.aopa.org/news-and-media/all ... mp-to-jets

En tout cas, avec le Yak, c’est un coup à prendre et on est très rapidement à l’aise et plutôt précis. Il y a de la marge avant de faire du drift au roulage en Yak (dommage ?) :p