Probleme en vol

Salle dédiée au module DCS : P-51D de Eagle Dynamics

Topic author
benoitbzh
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 7
Inscription : 29 octobre 2019

Probleme en vol

#1

Message par benoitbzh » lun. déc. 02, 2019 10:33 am

Bonjour,j'ai regarder les sujets concernant le P51-D et je ne trouve pas de solution à mon problème
Le problème que je rencontre est le suivants, des que je suis en vol , mon avion pique systématiquement du nez, je suis toujours obliger de garder le manche vers l’arriéré ce qui n'est pas pratique pour regarder les instruments de vol ect.. avez vous déjà rencontré ce problème?SI oui avez vous une solution?
Je suis totalement débutant pour infos :notworthy

Merci à vous par avance
Avatar de l’utilisateur

Mud64
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 57
Inscription : 07 juillet 2018

Re: Probleme en vol

#2

Message par Mud64 » lun. déc. 02, 2019 12:00 pm

Bonjour, cela ressemble beaucoup à un problème de trim de profondeur, peut-être un axe mal ou non configuré,
Avatar de l’utilisateur

canauos
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1337
Inscription : 26 août 2014

Re: Probleme en vol

#3

Message par canauos » lun. déc. 02, 2019 3:26 pm

Salut,

Je te conseille dans un premier temps de bien vérifier l'assignation de tes axes.
Parfois on peut avoir des surprises. Par exemple j'ai fait un vol hier et il y avait un axe de tangage qui était resté configuré sur une de mes pédales de frein.
Ça se règle dans "reglage des commandes" onglet "réglages des axes".

Si tout est ok, il faut en effet vérifier l'action du trim.
Ce sont trois molettes disposées sur la gauche. Tu en as une pour le tangage placée verticalement et deux autres pour le roulis et le lacet placées horizontalements.

Le P-51D a besoin d'être trimé en vol.
Le trim permet d'équilibrer l'avion en appliquant une correction constante et indépendante du manche sur les différentes gouvernes.
Essaye donc de l'équilibrer en tournant ces différentes molettes.
Dans ton cas, tu peux essayer de tourner la molette du tangage vers l'arrière pour relever le nez de l'avion.
Ma configue : I5 3570k 4,4 ghz, GTX 1060 6gb, 16go de ram DDR 3, SSD.
Mon matos simulation : HOTAS Warthog, grip F/A-18C avec rallonge Sahaj de 10 cm, support Monstertech version longue, MFD Cougar, palonnier TPR, T16000M FCS hotas, Track Ir 5.
Mon code de parrainage Star Citizen : STAR-WDGN-DBJT

Topic author
benoitbzh
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 7
Inscription : 29 octobre 2019

Re: Probleme en vol

#4

Message par benoitbzh » lun. déc. 02, 2019 11:42 pm

Salut merci à vous deux , je vais me pencher sur vos hypothèses
Je vous tiens au jus

Topic author
benoitbzh
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 7
Inscription : 29 octobre 2019

Re: Probleme en vol

#5

Message par benoitbzh » mar. déc. 03, 2019 11:41 am

Un petit retour après les test, c'était bien un problème de trim, merci à vous. Je ne pensais pas que cela pouvait influencer tant que cela, si j'ai bien comprit il faut en permanence trimé des que l on change le régime d’hélice et les gaz?
Avatar de l’utilisateur

canauos
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1337
Inscription : 26 août 2014

Re: Probleme en vol

#6

Message par canauos » mar. déc. 03, 2019 1:20 pm

Yep !
Et en fait il y a une quantité énorme de paramètres qui peuvent influer la stabilité, que ce soit en rapport avec l'avion lui même ou les éléments naturels.
Il faut en effet trimmer l'avion presque constamment.
Le mieux c'est de mapper des boutons sur le joystick.
Il ne faut pas non plus négliger l'axe du lacet pour éviter que l'avion vole en "crabe". Tu peux t'aider de l'instrument avec la bille (l'indicateur de virage et d'inclinaison).
Ma configue : I5 3570k 4,4 ghz, GTX 1060 6gb, 16go de ram DDR 3, SSD.
Mon matos simulation : HOTAS Warthog, grip F/A-18C avec rallonge Sahaj de 10 cm, support Monstertech version longue, MFD Cougar, palonnier TPR, T16000M FCS hotas, Track Ir 5.
Mon code de parrainage Star Citizen : STAR-WDGN-DBJT
Avatar de l’utilisateur

Mud64
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 57
Inscription : 07 juillet 2018

Re: Probleme en vol

#7

Message par Mud64 » mar. déc. 03, 2019 5:38 pm

Pour bien trimmer un avion il faut avoir une assiette et une vitesse constante : vol en palier, approche finale, montée initiale,
en combat c'est plus compliqué puisque tous les paramètres de vol changent en permanence.
Avatar de l’utilisateur

JG13~Wulf
Mécano au sol
Mécano au sol
Messages : 458
Inscription : 23 mai 2015

Re: Probleme en vol

#8

Message par JG13~Wulf » mer. déc. 04, 2019 2:41 pm

En combat ca va dépendre de tes habitudes.
Dans le Bf 109 qui n'a que la trim de tangage, je règle souvent a piqué pendant le vol de croisière car il monte tout seul. Mais en combat et surtout à haute vitesse, un trim a piqué est très ennuyeux car il diminue la capacité à redresser. Du coup en combat, je replace mes trim dans une position plus neutre. Ensuite je n'y touche quasiment plus. Cela va surtout dépendre si le combat est lent ou si les évolution sont rapide.
"On disait avec humour que la croix de chevalier de la croix de fer faisait partie intégrante de l'uniforme officiel de cette escadrille."
Image

Topic author
benoitbzh
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 7
Inscription : 29 octobre 2019

Re: Probleme en vol

#9

Message par benoitbzh » mer. déc. 04, 2019 11:38 pm

Mud64 a écrit :
mar. déc. 03, 2019 5:38 pm
Pour bien trimmer un avion il faut avoir une assiette et une vitesse constante : vol en palier, approche finale, montée initiale,
en combat c'est plus compliqué puisque tous les paramètres de vol changent en permanence.
Si je comprend bien le fonctionnement,il faut que je trouve mes vitesse et ensuite je règle tant de degré de trim? Ou cela peut varier même si on a la même vitesse??
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 21626
Inscription : 22 octobre 2002

Re: Probleme en vol

#10

Message par jojo » jeu. déc. 05, 2019 5:30 am

Le trim sert précisément à annuler les efforts sur les commandes.

Le Mustang étant une Cadillac des airs, tu as des trips sur chacun des 3 axes.

L'idée en croisière c'est que tu puisses enlever les mains et les pieds des commandes et que l'avion continue à voler droit.

Il doit y avoir des valeurs à pré-régler pour le décollage, mais après c'est au feeling...
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

Mud64
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue
Messages : 57
Inscription : 07 juillet 2018

Re: Probleme en vol

#11

Message par Mud64 » jeu. déc. 05, 2019 7:19 am

Il faut différencier le trim dans le vol réel et simulé.
Dans le vol réel, il sert à annuler l'effort fourni au manche ou au palonnier, c'est assez intuitif car cela rend le pilotage confortable.
Dans un simulateur, cela se résume à permettre de garder les commandes aux neutres dans les phases de vol "stables".
Des pilotes de P51 durant la deuxième guerre mondiale, ont brisé leurs ailes en piqué. L'effort étant tellement élevé à la profondeur à très haute vitesse,
que la seule solution trouvée a été de "piloter" au trim pour faire la ressource. C'est un moyen efficace, trop efficace car la structure de l'avion ni résiste pas.
Peut-être une technique utilisée à l'époque mais qu'il fallait sûrement maîtriser à la perfection...
Avatar de l’utilisateur

343KKT_Kintaro
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 268
Inscription : 24 octobre 2019

Re: Probleme en vol

#12

Message par 343KKT_Kintaro » mer. déc. 11, 2019 12:01 am

Mud64 a écrit :
jeu. déc. 05, 2019 7:19 am
Il faut différencier le trim dans le vol réel et simulé.
Dans le vol réel, il sert à annuler l'effort fourni au manche ou au palonnier, c'est assez intuitif car cela rend le pilotage confortable.
Lorsqu'on utilise la torsion du manche pour la gouverne de direction, je t'assure que le trim aide tout autant à réduire l'effort pendant la simulation. Là je pilote surtout du 109 K4 dans "Great Battles" (pas de compensation, ni au gouvernail ni aux ailerons, uniquement à la profondeur) et au bout d'une heure de vol simulé à maintenir la torsion du manche, je te jure que ça fatigue. Y en a marre, alors l'année prochaine je vais peut-être acheter un palonnier pour simulateur.
Hana wa sakuragi hito wa bushi
Répondre

Revenir à « DCS: P51-D Mustang »