Airbus realise le premier décollage automatique

Maquettes, images, meetings, aviation réelle
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Flyingtom
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3121
Inscription : 20 novembre 2003

Airbus realise le premier décollage automatique

#1

Message par Flyingtom » jeu. janv. 16, 2020 7:31 pm

https://aeronewsglobal.com/video-airbus ... OfXJ2Iv4Bo

Ou comment les ingénieurs seront les futurs fossoyeurs du métier d'aviateur :...:
Avatar de l’utilisateur

TooCool_12f
Pilote d'essais
Pilote d'essais
Messages : 7610
Inscription : 06 août 2001

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#2

Message par TooCool_12f » jeu. janv. 16, 2020 7:49 pm

sont gentils.. "le pilote va rester au coeur" et "airbus vise à adresser... le manque de pilotes..."

faudrait savoir... comment ils "adressent le manque de pilotes" par un système automatique, à moins de remplacer les pilotes?
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Flyingtom
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3121
Inscription : 20 novembre 2003

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#3

Message par Flyingtom » jeu. janv. 16, 2020 8:22 pm

Une branlette intellectuelle d'ingénieurs qui au lieu de se masturber le cortex à essayer de rendre l'humain obsolete , feraient mieux de trouver des solutions pérennes pour des moteurs plus fiables et moins gourmands . (ou voire des correctifs de systèmes qui n'envoient pas les avions au tas (Boeing ou Airbus, même combat) .
Avatar de l’utilisateur

Dédale
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 1032
Inscription : 10 janvier 2006

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#4

Message par Dédale » jeu. janv. 16, 2020 8:34 pm

Oui enfin sans "les ingénieurs" tu n'aurais aucun avion à piloter hein. :emlaugh:

Là, le but avoué est de faire des pilotes des gestionnaires de drone si j'ai bien compris. Ça me semble d'un chiant...
Core I7 4770K @ 4 Ghz 16 Go RAM Nvidia GTX 970 Xubuntu 18.04 64 bits et windows seven home machin.

ironclaude
As du Manche
As du Manche
Messages : 10427
Inscription : 18 mai 2006

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#5

Message par ironclaude » jeu. janv. 16, 2020 10:53 pm

Dédale a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 8:34 pm
...
Là, le but avoué est de faire des pilotes des gestionnaires de drone si j'ai bien compris. Ça me semble d'un chiant...
"Faire du ciel l'endroit le plus emm..dant de la terre" ?
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 22539
Inscription : 22 octobre 2002

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#6

Message par jojo » ven. janv. 17, 2020 5:42 am

En tout cas j'y vois un application directe pour les UCAV qui accompagneront les futurs chasseurs Franco-Allemand 5G :hum:
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

JulietBravo
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5943
Inscription : 08 mai 2007

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#7

Message par JulietBravo » ven. janv. 17, 2020 6:28 am

Mais dans cette catégorie, le décollage automatique il le fait déjà, le nEUROn... :hum:
Mais pas avec ce type de capteurs, en effet. :emlaugh:
Avatar de l’utilisateur

fockewulf
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2076
Inscription : 13 avril 2004

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#8

Message par fockewulf » ven. janv. 17, 2020 8:21 am

JulietBravo a écrit :
ven. janv. 17, 2020 6:28 am
Mais dans cette catégorie, le décollage automatique il le fait déjà, le nEUROn... :hum:
Mais pas avec ce type de capteurs, en effet. :emlaugh:

Quels types de capteurs sont employés sur les drones comme le nEURon ?

Knell
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 5643
Inscription : 15 mai 2003

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#9

Message par Knell » ven. janv. 17, 2020 11:19 am

J’attends de voir la reaction automatique en cas d’incursion sur la piste ou de pannes.....
#avionmoche : Mais le F35 reste moche ...
Avatar de l’utilisateur

Dédale
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 1032
Inscription : 10 janvier 2006

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#10

Message par Dédale » ven. janv. 17, 2020 12:29 pm

Knell a écrit :
ven. janv. 17, 2020 11:19 am
J’attends de voir la reaction automatique en cas d’incursion sur la piste ou de pannes.....
C'est sans doute le genre de questions que se posent les gens qui programment les futures voitures autonomes. On va peut-être arriver à un compromis entre la réduction des risques due aux situations que les robots gèrent mieux que les humains et celles où ils sont moins bons. C'est le risque total qui fera pencher la balance.

Et plein de gens aiment se débarrasser du facteur humain et des complications en général. Entre autres les employeurs mais pas seulement. La mentalité presse-bouton a de l'avenir.
Core I7 4770K @ 4 Ghz 16 Go RAM Nvidia GTX 970 Xubuntu 18.04 64 bits et windows seven home machin.

ironclaude
As du Manche
As du Manche
Messages : 10427
Inscription : 18 mai 2006

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#11

Message par ironclaude » ven. janv. 17, 2020 6:45 pm

Dédale a écrit :
ven. janv. 17, 2020 12:29 pm
Knell a écrit :
ven. janv. 17, 2020 11:19 am
J’attends de voir la reaction automatique en cas d’incursion sur la piste ou de pannes.....
...
C'est sans doute le genre de questions que se posent les gens qui programment les futures voitures autonomes. On va peut-être arriver à un compromis entre la réduction des risques due aux situations que les robots gèrent mieux que les humains et celles où ils sont moins bons. C'est le risque total qui fera pencher la balance.
...
Ah oui, la problématique du genre "j'écrase la vieille dame qui traverse, ou je vais emplâtrer volontairement le réverbère pour l'éviter" et tout ça...
Avatar de l’utilisateur

Jaguar
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 292
Inscription : 17 novembre 2001

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#12

Message par Jaguar » ven. janv. 17, 2020 7:04 pm

ironclaude a écrit :
ven. janv. 17, 2020 6:45 pm
Ah oui, la problématique du genre "j'écrase la vieille dame qui traverse, ou je vais emplâtrer volontairement le réverbère pour l'éviter" et tout ça...
C'est tree philosophique comme débat, car d'un point de vue programmation a aucun moment une machine ne se pose cette question, chaque miliseconde il recalcule la probabilité la plus safe et à cette échelle de temps on est jamais sur deux choix avec 50% exacte de proba...
"J'ai rempli Rien de ma pensée qui ne pensait rien et contenait tout, et Rien devint Tout.
Le Rien étant sans limites, et le Tout aussi, le Tout continue de se dilater à l'intérieur du Rien.
Le Tout empli le Rien, mais le Rien continue d'être autour du Tout."
Barjavel
Avatar de l’utilisateur

JulietBravo
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5943
Inscription : 08 mai 2007

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#13

Message par JulietBravo » ven. janv. 17, 2020 11:01 pm

fockewulf a écrit :
ven. janv. 17, 2020 8:21 am
JulietBravo a écrit :
ven. janv. 17, 2020 6:28 am
Mais dans cette catégorie, le décollage automatique il le fait déjà, le nEUROn... :hum:
Mais pas avec ce type de capteurs, en effet. :emlaugh:

Quels types de capteurs sont employés sur les drones comme le nEURon ?
Capteurs inertiels et GPS non ?
Avatar de l’utilisateur

Warlordimi
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 8665
Inscription : 15 mars 2004

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#14

Message par Warlordimi » sam. janv. 18, 2020 9:33 am

Jaguar a écrit :
ven. janv. 17, 2020 7:04 pm
ironclaude a écrit :
ven. janv. 17, 2020 6:45 pm
Ah oui, la problématique du genre "j'écrase la vieille dame qui traverse, ou je vais emplâtrer volontairement le réverbère pour l'éviter" et tout ça...
C'est tree philosophique comme débat, car d'un point de vue programmation a aucun moment une machine ne se pose cette question, chaque miliseconde il recalcule la probabilité la plus safe et à cette échelle de temps on est jamais sur deux choix avec 50% exacte de proba...
J'attends "avec impatience" (notez les guillemets) le procès aux USA après qu'une voiture autonome aura choisi d'écraser le piéton noir plutôt que le blanc ou le groupe d'écoliers musulmans plutôt que les catholiques. Ca promet...
Avatar de l’utilisateur

phoenix
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 12702
Inscription : 05 août 2001

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#15

Message par phoenix » sam. janv. 18, 2020 9:42 am

Jaguar a écrit :
ven. janv. 17, 2020 7:04 pm
ironclaude a écrit :
ven. janv. 17, 2020 6:45 pm
Ah oui, la problématique du genre "j'écrase la vieille dame qui traverse, ou je vais emplâtrer volontairement le réverbère pour l'éviter" et tout ça...
C'est tree philosophique comme débat, car d'un point de vue programmation a aucun moment une machine ne se pose cette question, chaque miliseconde il recalcule la probabilité la plus safe et à cette échelle de temps on est jamais sur deux choix avec 50% exacte de proba...
C'est aussi la problématique des IA dans nos jeux videos, et ce qui rend leur programmation si dure.

Knell
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 5643
Inscription : 15 mai 2003

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#16

Message par Knell » dim. janv. 19, 2020 4:55 am

Cette problématique est quasi insoluble dans notre monde informatique actuel, le nombre de passagers donc le nombre de victimes potentielles et le nombres de survivants potentiels rendent le calcul de probabilités impossible a résoudre en temps réel. Pour la voiture c’est plus simple, on considère un seul passager versus une seule victime.
Il faudrait aussi qu’on arrête de parler d’IA pour ces avions la, il n’y a aucune intelligence, juste des automatismes avancés et encore pas tellement si on considère un décollage.
Quoiqu’en dise les gens, on est encore tres loin de la voiture autonome ( j’attends de voir une conduite autonome dans les rues de Sarlat ou de Val d’Isere en hiver )
Maintenant, il me semble que les automatismes évolués vont continuer a prendre de plus en plus de place, laissant de moins en moins de place aux pilotes qui seront donc de moins en moins aptes a reprendre les commandes en cas de panne.... Donc on en viendra peut être au paradoxe qu’on supprimera des pilotes pour les remplacer par des automatismes par e que en cas de pannes de ses automatismes Les pilotes ne seraient plus aptes à reprendre les commandes a cause des automatismes....
#avionmoche : Mais le F35 reste moche ...
Avatar de l’utilisateur

Jaguar
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 292
Inscription : 17 novembre 2001

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#17

Message par Jaguar » dim. janv. 19, 2020 8:50 am

Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
dans notre monde informatique actuel, le nombre de passagers donc le nombre de victimes potentielles et le nombres de survivants potentiels rendent le calcul de probabilités impossible a résoudre en temps réel
Alors déjà, si, n'importe quel Raspberry PI le fait avec les yeux bandés, dans le noir, une main dans le dos ;) (jexagère un peu, le RPI peut être pas mais en l'état de l'informatique actuelle le défi n'est pas dans réussir ce genre de calculs en temps réel)
Ensuite, à aucun moment le logiciel n'utilise ce genre de paramètre. Ils lui sont étrangers ! Le logiciel il pense paramètres de vol, action sur les commandes de l'avion, prise en compte des facteurs externes. Il pense trajectoire, vitesse, inertie, portance, ce que vous voulez, mais pas vie humaine. Et combien même il le ferait il prendrait comme paramètre "un avion" et pas "x passagers".
C'est nous, humains, qui aimons bien nous palucher avec ce genre de problématiques qui nous permettent d'appréhender plus simplement le complexe fonctionnement de l'informatique, mais ce façon erronnée. (mais en même temps c'est compréhensible, même en étant dans l'informatique, j'avoue que la partie électronique de la chose, qui part d'une simple prise électrique et qui sort en temps réel DCS sur mon écran, ça relève toujours de la magie)

En revanche
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
Il faudrait aussi qu’on arrête de parler d’IA pour ces avions la, il n’y a aucune intelligence, juste des automatismes avancés et encore pas tellement si on considère un décollage.
Là j'approuve à 10000000000%
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
Quoiqu’en dise les gens, on est encore tres loin de la voiture autonome ( j’attends de voir une conduite autonome dans les rues de Sarlat ou de Val d’Isere en hiver )
Pas si sûr, rien qu'un modeste ESP rend la conduite en environnement glissant bien plus safe

Par contre, j'ai tendance à penser qu'un avion autonome c'est infiniment plus facile et safe à créer/gérer qu'une voiture. Il y a moins de paramètre externes "dangereux", ou moins souvent. J'ai du mal à illustrer ma pensée mais disons...... disons que dans un avion (civil), hors période de manoeuvre sensible, il y a quand même 90% du temps (et je suis gentil) où, une fois l'avion trimmé et sur une trajectoire safe, si on ferme les yeux 20 secondes, quand on les rouvres on est encore en vie. En voiture, à part au parking je ne risquerai pas ce test. L'environnement (décor) + comportement des autres usagers à anticiper complexifie à l'infinie les paramètres à prendre en considération.
L'avion est dur à piloter pour un humain car il y a X actions simultanées et paramètres de l'avion à gérer en même temps, et Y paramètres externes bien moins nombreux. En voiture c'est l'inverse. Peu d'actions et d'attention à prêter à son véhicule au final pour le faire fonctionner, mais la prise en compte de l'environnement extérieur....
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
Maintenant, il me semble que les automatismes évolués vont continuer a prendre de plus en plus de place, laissant de moins en moins de place aux pilotes qui seront donc de moins en moins aptes a reprendre les commandes en cas de panne.... Donc on en viendra peut être au paradoxe qu’on supprimera des pilotes pour les remplacer par des automatismes par e que en cas de pannes de ses automatismes Les pilotes ne seraient plus aptes à reprendre les commandes a cause des automatismes....
Ca c'est bien possible !
"J'ai rempli Rien de ma pensée qui ne pensait rien et contenait tout, et Rien devint Tout.
Le Rien étant sans limites, et le Tout aussi, le Tout continue de se dilater à l'intérieur du Rien.
Le Tout empli le Rien, mais le Rien continue d'être autour du Tout."
Barjavel
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 22539
Inscription : 22 octobre 2002

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#18

Message par jojo » dim. janv. 19, 2020 9:01 am

Jaguar a écrit :
dim. janv. 19, 2020 8:50 am
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
dans notre monde informatique actuel, le nombre de passagers donc le nombre de victimes potentielles et le nombres de survivants potentiels rendent le calcul de probabilités impossible a résoudre en temps réel
Alors déjà, si, n'importe quel Raspberry PI le fait avec les yeux bandés, dans le noir, une main dans le dos ;) (jexagère un peu, le RPI peut être pas mais en l'état de l'informatique actuelle le défi n'est pas dans réussir ce genre de calculs en temps réel)
Ensuite, à aucun moment le logiciel n'utilise ce genre de paramètre. Ils lui sont étrangers ! Le logiciel il pense paramètres de vol, action sur les commandes de l'avion, prise en compte des facteurs externes. Il pense trajectoire, vitesse, inertie, portance, ce que vous voulez, mais pas vie humaine. Et combien même il le ferait il prendrait comme paramètre "un avion" et pas "x passagers".
C'est nous, humains, qui aimons bien nous palucher avec ce genre de problématiques qui nous permettent d'appréhender plus simplement le complexe fonctionnement de l'informatique, mais ce façon erronnée. (mais en même temps c'est compréhensible, même en étant dans l'informatique, j'avoue que la partie électronique de la chose, qui part d'une simple prise électrique et qui sort en temps réel DCS sur mon écran, ça relève toujours de la magie)

En revanche
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
Il faudrait aussi qu’on arrête de parler d’IA pour ces avions la, il n’y a aucune intelligence, juste des automatismes avancés et encore pas tellement si on considère un décollage.
Là j'approuve à 10000000000%
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
Quoiqu’en dise les gens, on est encore tres loin de la voiture autonome ( j’attends de voir une conduite autonome dans les rues de Sarlat ou de Val d’Isere en hiver )
Pas si sûr, rien qu'un modeste ESP rend la conduite en environnement glissant bien plus safe

Par contre, j'ai tendance à penser qu'un avion autonome c'est infiniment plus facile et safe à créer/gérer qu'une voiture. Il y a moins de paramètre externes "dangereux", ou moins souvent. J'ai du mal à illustrer ma pensée mais disons...... disons que dans un avion (civil), hors période de manoeuvre sensible, il y a quand même 90% du temps (et je suis gentil) où, une fois l'avion trimmé et sur une trajectoire safe, si on ferme les yeux 20 secondes, quand on les rouvres on est encore en vie. En voiture, à part au parking je ne risquerai pas ce test. L'environnement (décor) + comportement des autres usagers à anticiper complexifie à l'infinie les paramètres à prendre en considération.
L'avion est dur à piloter pour un humain car il y a X actions simultanées et paramètres de l'avion à gérer en même temps, et Y paramètres externes bien moins nombreux. En voiture c'est l'inverse. Peu d'actions et d'attention à prêter à son véhicule au final pour le faire fonctionner, mais la prise en compte de l'environnement extérieur....
Knell a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:55 am
Maintenant, il me semble que les automatismes évolués vont continuer a prendre de plus en plus de place, laissant de moins en moins de place aux pilotes qui seront donc de moins en moins aptes a reprendre les commandes en cas de panne.... Donc on en viendra peut être au paradoxe qu’on supprimera des pilotes pour les remplacer par des automatismes par e que en cas de pannes de ses automatismes Les pilotes ne seraient plus aptes à reprendre les commandes a cause des automatismes....
Ca c'est bien possible !
Juste pour te mettre au courant et par compassion: tu es train d’expliquer son métier à un pilote de jet privé dans la vraie vie :jerry:
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

Jaguar
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 292
Inscription : 17 novembre 2001

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#19

Message par Jaguar » dim. janv. 19, 2020 9:11 am

Jojo ravi de voir que tu me lis à nouveau ;) (et que tu continue à te méprendre sur le sens de mes propos.... Faut que je revois ma prose manifestement, ou que tu cesse la lecture sélective et avec préjugés de mes posts :p )
Je te rassure dans le début des années 2000 je lisais les excellents récits de Knell version kaki, je sais qui il est et son CV, et je n'ai pas prétention de lui apprendre son métier de pilote. Par contre lui apprendre deux ou trois trucs sur MON métier d'informaticien, oui, je m'y risque !
Et pour la voiture, je pense qu'on a tous le prérequis pour en parler :p

Mais peut être as tu quelque chose a ajouter/préciser sur ce que j'ai écris, plutôt que sur mon énième pêché mortel ? ;)
"J'ai rempli Rien de ma pensée qui ne pensait rien et contenait tout, et Rien devint Tout.
Le Rien étant sans limites, et le Tout aussi, le Tout continue de se dilater à l'intérieur du Rien.
Le Tout empli le Rien, mais le Rien continue d'être autour du Tout."
Barjavel
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Flyingtom
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3121
Inscription : 20 novembre 2003

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#20

Message par Flyingtom » dim. janv. 19, 2020 2:10 pm

Knell a écrit :
ven. janv. 17, 2020 11:19 am
J’attends de voir la reaction automatique en cas d’incursion sur la piste ou de pannes.....
En cas de rejected take off, j'espère que le fait de mettre l'ATHR sur Idle puis full reverse suffira à reprendre la main . Par contre , en cas d'une panne à V1 , qui aura la main ?

Ils sont gentils les informaticiens mais il faut qu'ils comprennent la réalité des opérations ... la réalité ne se resume pas à des 0 ou des 1 . Il y a un paquet de situations où on se retrouve dans des situations "batardes" non couvertes par les procédures constructeur.

Le gain de ce type d'automatisme est vraiment marginal. Quel est le bénéfice pour la compagnie ? Multiplier les chaines d'automatismes n'apporte rien en terme de sécurité des vols. On déplace souvent le problème ailleurs . Deployer une procédure de taxi automatique , oui mais pourquoi faire ? Un aéroport est un milieu dynamique où une clairance de roulage n'est valable que pour quelques minutes avec souvent des modifications en raison de la complexité des trajectoires de roulage et de la multiplication des traffics à l'arrivée ou au départ .

Construisez plutot des moteurs qui tiennent la route au lieu de perdre du temps avec des procédures automatiques dont on en a rien à foutre .
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 22539
Inscription : 22 octobre 2002

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#21

Message par jojo » dim. janv. 19, 2020 3:04 pm

Jaguar a écrit :
dim. janv. 19, 2020 9:11 am
Jojo ravi de voir que tu me lis à nouveau ;) (et que tu continue à te méprendre sur le sens de mes propos.... Faut que je revois ma prose manifestement, ou que tu cesse la lecture sélective et avec préjugés de mes posts :p )
Je te rassure dans le début des années 2000 je lisais les excellents récits de Knell version kaki, je sais qui il est et son CV, et je n'ai pas prétention de lui apprendre son métier de pilote. Par contre lui apprendre deux ou trois trucs sur MON métier d'informaticien, oui, je m'y risque !
Et pour la voiture, je pense qu'on a tous le prérequis pour en parler :p

Mais peut être as tu quelque chose a ajouter/préciser sur ce que j'ai écris, plutôt que sur mon énième pêché mortel ? ;)
Ah bon, tu bosses dans l’avionique ? Thales ? Rockwell Collins ? Autre ?
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 12368
Inscription : 27 avril 2008

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#22

Message par ergo » dim. janv. 19, 2020 4:36 pm

Ce qui me gène dans ce discourt (celui d'Airbus) c'est justement l'aspect "Laisser le pilote tranquille pour lui permettre de gérer les choses complexes et sensibles" ....
Ouai, ben justement c'est complexe et sensible un décollage ... je suis pas sur que laisser l'avion gérer soit une bonne idée.

J'imagine la situation : L'avion gère le décollage, le pilote pousse la manette sur TOGA pour indiquer au PA qu'il peut décoller, et comme ca fait 200 fois que le pilote voit sont avion se débrouiller, il commence déjà avec son copilote à préparer la suite du vol : Changement de fréquence, altitude de vol optimale, café ou thé ... la routine. N'effectuant que de tant à autre un check sur certain paramètre. L'avion s'élance, annonce V1, rotation, et soudain ... une alarme ...
L'avion a détecté qu'il n'avait plus la maitrise de la situation, et qu'il n'a pas d'autre solution que de rendre la main au pilote (Pertes des 3 calculateurs, sonde statique bouché, plantage inexpliqué de PA ... aucune idée ... mais l'avion rend la main).

Et ben là ... c'est la merde, le pilote qui a (comme on lui apprit) fait confiance à son avion ne sait même plus où il se trouve. Il ne sait même pas dans qu'elle position est son avion, il maitrise pas non plus l'état des éléments extérieurs, .... il lui faut réacquérir toute la situation avant même d'envisager une solution, et de l'appliquer. (Tout ca dans l'atmosphère anxiogène d'un avion qui crie et qui affiche plein d'alarme au pilote)
3, 4 ... 5s .... et le pilote comprend 6 ... 7 ... 8s et le pilote agit enfin ...

Et je suis gentil ...

8s .... largement assez pour finir en vrac ...
Image
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
Image
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Avatar de l’utilisateur

jojo
Dieu vivant
Dieu vivant
Messages : 22539
Inscription : 22 octobre 2002

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#23

Message par jojo » dim. janv. 19, 2020 5:42 pm

ergo a écrit :
dim. janv. 19, 2020 4:36 pm
Ce qui me gène dans ce discourt (celui d'Airbus) c'est justement l'aspect "Laisser le pilote tranquille pour lui permettre de gérer les choses complexes et sensibles" ....
Ouai, ben justement c'est complexe et sensible un décollage ... je suis pas sur que laisser l'avion gérer soit une bonne idée.

J'imagine la situation : L'avion gère le décollage, le pilote pousse la manette sur TOGA pour indiquer au PA qu'il peut décoller, et comme ca fait 200 fois que le pilote voit sont avion se débrouiller, il commence déjà avec son copilote à préparer la suite du vol : Changement de fréquence, altitude de vol optimale, café ou thé ... la routine. N'effectuant que de tant à autre un check sur certain paramètre. L'avion s'élance, annonce V1, rotation, et soudain ... une alarme ...
L'avion a détecté qu'il n'avait plus la maitrise de la situation, et qu'il n'a pas d'autre solution que de rendre la main au pilote (Pertes des 3 calculateurs, sonde statique bouché, plantage inexpliqué de PA ... aucune idée ... mais l'avion rend la main).

Et ben là ... c'est la merde, le pilote qui a (comme on lui apprit) fait confiance à son avion ne sait même plus où il se trouve. Il ne sait même pas dans qu'elle position est son avion, il maitrise pas non plus l'état des éléments extérieurs, .... il lui faut réacquérir toute la situation avant même d'envisager une solution, et de l'appliquer. (Tout ca dans l'atmosphère anxiogène d'un avion qui crie et qui affiche plein d'alarme au pilote)
3, 4 ... 5s .... et le pilote comprend 6 ... 7 ... 8s et le pilote agit enfin ...

Et je suis gentil ...

8s .... largement assez pour finir en vrac ...
Je ne pense pas que les pilotes s'amusent à faire autre chose pendant le décollage, pas plus que pendant un approche Cat III.

Par contre ce qui m'inquièterait, c'est que si le pilote ne gère plus activement le décollage, le ramener dans la boucle en cas de problème entraîne un délais.

Enfin je ne vois pas la gain espéré avec ce système ? Comme tu le dis, pendant le décollage, il n'y a pas à penser à autre chose.
Config: MSI Z270 GAMING M5/ I7 7700K + Water Cooling/ SSD Samsung 850 EVO 500Go/
DDR4 G.Skill 2x16Go 2400Mhz/ MSI GTX 1080 TI Gaming X 11Go/ Alim 700W/
écran Asus ROG Swift PG248Q G-Sync/ Saitek X55/ MFG Crosswind/ Oculus Rift S

Photo aéro: Nikon D7000/ D500 + Sigma 150-600 F5-6.3
ma galerie: cliquez FLICKR / WARBIRDS
Image
Avatar de l’utilisateur

Kakumei
Apprenti-Mécano
Apprenti-Mécano
Messages : 379
Inscription : 27 juillet 2018

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#24

Message par Kakumei » dim. janv. 19, 2020 7:23 pm

Moi le problème que je vois c'est la mère de famille qui amène ses enfants a l’aéroport et qui apprend qu'il n'y a pas de pilote a bord ou juste un. Je pense pas qu'elle laissera ses gosses monter dans l'appareil.

Et apparemment le coût du ticket ne sera pas si différent de celui d'un ticket avec des vrais pilotes.
https://www.theguardian.com/business/20 ... -fares-ubs
Avatar de l’utilisateur

ergo
Webmaster
Webmaster
Messages : 12368
Inscription : 27 avril 2008

Re: Airbus realise le premier décollage automatique

#25

Message par ergo » dim. janv. 19, 2020 7:36 pm

Tu peux rassurer la mère de famille : le but n'est pas de ne plus avoir de pilote, ca c'est certain ...
Image
Tout travail mérite son dû, n'est-ce pas "Oui Oui" ?
(Vainqueur de la Boulet's Cup Démo Team C6 en 2011 et 2013)
Image
[F.A.Q.] Bien paramètrer ses forums Checksix
Répondre

Revenir à « Aviation passion »