Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

Maquettes, images, meetings, aviation réelle

Topic author
warbird2000
As du Manche
As du Manche
Messages : 14425
Inscription : 23 mai 2003

Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#1

Message par warbird2000 » lun. avr. 29, 2019 5:58 pm

Lors d'essaiS pour l'usaf en Aout 2018

Un A-29 a largué une GBU-12 depuis son pylône gauche.
Le pilote fait ensuite un tour à 180 degrés
Mais le déséquilibre suite au largage de la bombe a exacerbé
La tendance au roulis à droite

L'avion a piqué du nez et une vrille ( "Spiral " ) s'est produite

Le pilote est décédé car il a initié la séquence d'éjection trop tard
Il était toujours dans l'avion au moment de l'impact

EDIT
Avatar de l’utilisateur

gillouf1
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 3235
Inscription : 28 novembre 2004

Re: Quand lacher une GBU entraine la perte d'un A-29

#2

Message par gillouf1 » lun. avr. 29, 2019 7:32 pm

L'inconvénient des armements "lourds" sur des appareils légers...

@+

Topic author
warbird2000
As du Manche
As du Manche
Messages : 14425
Inscription : 23 mai 2003

Re: Quand lacher une GBU entraine la perte d'un A-29

#3

Message par warbird2000 » lun. avr. 29, 2019 7:38 pm

C'est ce que je voulais savoir :)

Mais 230 kg c'est quand même pas beaucoup

https://en.wikipedia.org/wiki/GBU-12_Paveway_II
Avatar de l’utilisateur

Milos
Légende volante
Légende volante
Messages : 16189
Inscription : 27 janvier 2004

Re: Quand lacher une GBU entraine la perte d'un A-29

#4

Message par Milos » lun. avr. 29, 2019 8:12 pm

Pour un petit avion, ça fait un sacré déséquilibre. On a vite fait de partir en vrille à plat dans un virage un peu lent. Il me semble même que c'est ce qui s'est passé.
(\_/)
(_'.')
(")_(") "On obtient plus de choses avec un mot gentil et un pistolet qu'avec le mot gentil tout seul" Al Capone.

Mon pit
Avatar de l’utilisateur

TOMPCAT
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 4288
Inscription : 31 mars 2004

Re: Quand lacher une GBU entraine la perte d'un A-29

#5

Message par TOMPCAT » lun. avr. 29, 2019 8:54 pm

:noexpress ben ça c'est con
Image
tous ce qui ne tue pas rend plus fort
Avatar de l’utilisateur

PePe
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 2462
Inscription : 12 janvier 2009

Re: Quand lacher une GBU entraine la perte d'un A-29

#6

Message par PePe » lun. avr. 29, 2019 10:43 pm

Surtout que si l'avion arrive au sol avant la bombe, le guidage est perdu...
ImageImage
ImageImage

garance
Jeune Pilote
Jeune Pilote
Messages : 1291
Inscription : 21 novembre 2013

Re: Quand lacher une GBU entraine la perte d'un A-29

#7

Message par garance » mar. avr. 30, 2019 6:11 am

PePe a écrit :
lun. avr. 29, 2019 10:43 pm
Surtout que si l'avion arrive au sol avant la bombe, le guidage est perdu...
On parle alors d'un kamikaze
:exit:
Avatar de l’utilisateur

Ric
Moderateur
Moderateur
Messages : 10647
Inscription : 24 août 2003

Re: Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#8

Message par Ric » mar. avr. 30, 2019 6:56 am

Attention, "spiral" se traduit par virage engagé, pas vrille.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur

Warlordimi
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 8606
Inscription : 15 mars 2004

Re: Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#9

Message par Warlordimi » mer. mai 01, 2019 8:17 pm

A mon avis, depuis le temps qu'on emploie plus des hélices en combat, ils ont dû oublier un paramètre... le couple de l'hélice. Perte de charge du côté qui agit comme contre-couple, virage, bardaf, c'est l'embardée...

Pas pour rien qu'un pil de B24 à réussi à casser son siège à force d'appuyer sur le palo pour ramener son avion qui avait perdu deux moteurs du même côté.
Avatar de l’utilisateur

fockewulf
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2051
Inscription : 13 avril 2004

Re: Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#10

Message par fockewulf » mer. mai 01, 2019 10:33 pm

Devait pas être bien solide le siège pour que ce ne soit pas le pied qui ait cassé le premier...
Avatar de l’utilisateur

Warlordimi
Pilote émérite
Pilote émérite
Messages : 8606
Inscription : 15 mars 2004

Re: Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#11

Message par Warlordimi » ven. mai 03, 2019 1:22 pm

fockewulf a écrit :
mer. mai 01, 2019 10:33 pm
Devait pas être bien solide le siège pour que ce ne soit pas le pied qui ait cassé le premier...
Les deux jambes, pas juste un pied. Le gars était debout au sens littéral du terme pour maintenir la pression pendant qu'un membre d'équipage lui massait les cuisses quand il avait des crampes. Faudrait que je retrouve l'histoire. A moins que maître Tubs passe par ici.
Avatar de l’utilisateur

fockewulf
Pilote Confirmé
Pilote Confirmé
Messages : 2051
Inscription : 13 avril 2004

Re: Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#12

Message par fockewulf » sam. mai 04, 2019 4:58 pm

Mouais... Si un siège a été dimensionné pour tenir le poids d'une personne avec quelques G (pas trop, c'est un bombardier) ou lors d'un crash, j'ai du mal à imaginer que l'effort maximum que puisse supporter mes deux jambes puisse etre supérieur.
Si on prend l'exemple du record d'halthérophilie https://fr.wikipedia.org/wiki/Halt%C3%A9rophilie est de l'ordre de 200kg soit environ 2000N sur les deux jambes.
Un pilote tout équipé devait faire dans les 80-90kg. Avec une accélération / décélération de 2,2 G (ce qui n'est pas bien violent) sur le même axe tu atteins aussi les 2000N.

J'ai surement fait de grosses approximations, mais cela induirait qu'un pilote champion en halthérophilie pourrait transmettre un effort du palonnier vers le siège équivalent à celui auquel est soumis le siège quand le pilote est soumis à une décélération / accélération de 2,2 G.
Mécaniquement parlant, ou bien je me suis planté dans le calcul, ou bien le siège avait un défaut, ou bien c'est une légende urbaine.
Avatar de l’utilisateur

JulietBravo
Chef de patrouille
Chef de patrouille
Messages : 5767
Inscription : 08 mai 2007

Re: Quand lâcher une GBU entraine la perte d'un A-29

#13

Message par JulietBravo » sam. mai 04, 2019 5:50 pm

warbird2000 a écrit :
lun. avr. 29, 2019 5:58 pm
Lors d'essaiS pour l'usaf en Aout 2018

Un A-29 a largué une GBU-12 depuis son pylône gauche.
Le pilote fait ensuite un tour à 180 degrés
Mais le déséquilibre suite au largage de la bombe a exacerbé
La tendance au roulis à droite

L'avion a piqué du nez et une vrille ( "Spiral " ) s'est produite

Le pilote est décédé car il a initié la séquence d'éjection trop tard
Il était toujours dans l'avion au moment de l'impact

EDIT
Tu as une source (un rapport) ?
Le demi-tour, il l'a fait de quel côté ?
A-t-il respecté la règle du "virage du côté de la bombe larguée" ?
J'imagine que c'est pour garder l'aile lourde en haut, histoire d'être aidé par la gravité lorsqu'il s'agit de rétablir l'avion ailes horizontales...
Répondre

Revenir à « Aviation passion »