Recit de campagne.

Partagez vos émotions ici
Avatar de l’utilisateur

Topic author
spooky400
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 479
Inscription : 10 mai 2009

Recit de campagne.

#1

Message par spooky400 » lun. févr. 25, 2019 6:29 pm

Bonjour a tous,

Le forum BMS de maniere générale me semble un peu innactif, histoire de reanimer un peu la chose voila un petit recit.

Kunsan, 5h00 du matin.

Les premières heures de la campagne aérienne afin de prévenir une invasion Nord-Coréenne sont en cours et mon escadron est de la première vague. Nous faisons partie d'un détachement Neerlandais-Belge. Chacun ayant déployé 6 F-16AM et un KDC-10 en plus pour les Néerlandais.

La mission de ce matin est composée de 2 F-16AM belges et 2 F-16AM Néerlandais.Nous allons patrouiller le long de la DMZ sur un axe Nord - SUD. Nous serons étagés en altitude afin de ce donner des secteurs de balyage radar. Pas de soutiens Tanker assez proche pour nous permettre de rester plus de 45 min sur zone, moins si nous sommes engagés ce qui risque fort d'être le cas. Seoul est notre priorité défensive et nous devons a tout prix empêcher quoi que ce soit de volant de traverser la DMZ, ce ne sera pas facile car beaucoup d'avions seront en l'air et il faudra bien faire attention à la CAF ( Clear avenue of Fire) avant de tirer un AIM-120 même si l'AWACS déclare le bogey comme étant hostile.

Nos règles d'engements sont claires, ne pas tirer sauf identification visuelle ou alors accord de l'AWACS.

Ce qui nous amène a nous pencher sur le choix de l'armement, les AIM-120 seront bien utiles pour tirer des MIG29/23 ou IL-28 avant qu'ils ne franchissent le Buffer zone. Une fois dans la buffer zone, cela les caractérise comme etant hostiles. Pour ce qui concerne des avions comme des MIG-21 ...qui eux sont plus petits et qui sont plus difficiles a repérer au radar et a l'oeil nu ...on emporte deux AIM-9X .... déjà ceci nous restreint moins vis a vis de la CAF et au vu des armements Nord Coréens à moins de faire face a des MIG-29A avec des AA-11 ... la portée du 9X nous permets de descendre un MIG-21 ou 23 (quoique ...) sans trop s'exposer. Nous savons que les MIG-21 vont tout faire pour ce raprocher le plus possible de nous, et pas question de ce laisser tirer dans un combat tournoyant au dessus de la DMZ. Ce qu'il faut c'est être aux aguets et scanner le ciel et prendre des distances.

Ce seront donc 4x AIM-120 et 2xAIM-9XII et un pod ALQ-131.

Le pod s'impose, surtout dans les premières heures de la campagne, les defenses SAM du Nord sont encore bien actives et il y a des SAM stratégiques tels que des SA-5 qui ont leur portée de tir qui englobent la partie sud de la DMZ. Ils seront en portée max, mais assez pour nous tenir a distance de respect. Et puis, il y a aussi le fait que nous ne savons pas exactement a quoi nous allons faire face près de la DMZ et vaut mieux mieux-être prudent. De tout manière le pod ne sera pas allumé en permanence, juste ce qu'il faut quand il faut.

Le tout complété d'un plein d'obus et de deux réservoirs supplementaires.

Dans ma DTC j'enregistre tous les PPTS établis et les lignes. J'ai materialise la ligne de front, ce qui actuellement correspond a la partie sud de la Buffer zone le long de la DMZ. Aussi j'ai matérialisé la zone de la ville de Seoul en l'encadrant afin d'avoir une référence de ou ce situent les menaces. Je place les menaces connues, meme si elles sont fortement succeptibles de changer en vol, mais c'est deja cela. Je place aussi la position des AWACS et Tanker. Le track des Tanker ce situe au dessus de la base de Seosan, trop loin pour nous afin de rester effcace sur zone.

C'est déjà un miracle que un Tanker prenne l'air avec les menaces Air-Air si proches. Cela va vite s'ameliorer ..et pour une premiere fois, nous tombons d'accord sur le fait que les armes viendront a manquer avant le carburant. Un mur de MIGS, obsoletes certes, mais toujours un mur.


Image

Les F-16 Néerlandais s'élancent en premier sur la piste 36. Ils seront les premiers sur zone, 1min avant nous.

C'est à notre tour de nous aligner sur la piste, la concentration est au max, pret a toute panne pouvant survenir au décollage, et une fois la manette des gaz poussée en avant, le F-16 bondit. Rotation, le train rentre, les lampes s'etteignent, landing light OFF, 350 KTS, MIL Power, virage a droite pour le STPT 2. Etabli sur ma route, je check si mon carburant circule sans encombre et j'attends que mon ailier ce positionne.

On change de frequence une fois qu'on quitte la zone de la tour. On s'annonce sur la frequence de l'AWACS. Deja sur la frequence on entends des appels avec des positions bullseye. Les Néerlandais devant nous sont vite retaskés par l'AWACS pour intercepter des MIG-23. Il sont 4 ... Je prends un virage a droite de ma route afin de prendre de l'écartement, les échanges radios fusent et les premiers FOX-3 de la guerre ce font entendre. Sur mon MFD je vois les deux F-16 virer a droite après le tir, "Gimbaler" les targets et ensuite faire autre virage plus sec au moment ou le AIM-120 passe actif. Au moment ou nous voyons les deux F-16 revenir vers nous, nous tournons vers la menace, en s'écartant on a pris un peu d'altitude. Les 4 MIG-23 ont fait demi tour a pleine PC, largaunt les AIM-120 mais ils sont pris a parti par une patrouille de F-16 le long de la DMZ.

On rassemble et on arrive sur zone. Ce seront ensuite 20 minutes éprouvantes. Les Néerlandaise sont pris avec des IL-28 escortés par des MIG-21. Ma patrouille garde la zone CAP tandis que les Néerlandaises sont en train de descendre les bombardiers. Les MIG-21 les enroulent et on viens en soutiens, mais impossible de tirer un AIM-120 la dedans, surtout que d'autres F-16 ce joigent a la partie. Je regarde la situation sur mon radar air-air et j'essaie de construire mon image mentale. Je vois des contacts et sur mon RWR tout est saturé, il y a tellement d'activité. Je regarde la position des Dutch sur mon HSD et la position de mes curseurs. Je fais un soft lock sur un retour radar, je bascule mon MFD droit sur la page du TGP. Je passe en mode Tv et je zoom 4X. Les contours d'un petit chasseur ce dessinent. Avec l'awacs je clarifie la situation, il s'agit bien d'un contact hostile et dans mon TGP c'est un MIG-21. Je suis largement a portée de tir avec mon AIM-120 mais pas de CAF. Je pousse longtemps sur MSL STEP switch et je passe sur le 9X. Je perds le lock tant le MIG-21 vire et monte et descends dans tous les sens. À la radio personne n'annonce un tir FOX3, ce qui me rassure car il ce pourrait que je devienne la cible au cas ou il manque sa cible primaire.

Je suis maintenant a portée de tir du 9X, j'attends encore un peu et j'appuie sur le PICKLE et j'annonce " FOX-2". Le missile part et je vire instantanément vers la gauche afin de prendre de la distance et de l'altitude. En virant je vois ur mon RWR des nails de MIG-29 et 23. C'est vraiment le mêlée là bas, tout cela entre des Nails de F-16. Mon 9X fait mouche et laisse le MIG-21 descendre vers sa mort emportant son pilote avec lui. Assomé sur le coup de l'impact de son reservoir qui explose, il plonge dans une gerbe de flammes.

Sur mon RWR les traces de 29 et 23 ont disparues, mais soudain un 23 apparaît, je passe mode PRIO sur mon RWR et il est vraiment proche, 11 NM. J'ordonne a mon ailier de balayer mes 6h, il m'ordonne de virer a droit vers le haut, ce que je fais tout en regardant par dessus mon eapule pour scruter un depart missile, mon doigt tout ce temps est sur le CMS switch pret a larguer un salve de leurres. Tout en reversant mon F-16 sur le dos et en me laissant retomber sur un cap inverse, je passe mon radar sur 20 Nm et je reduis reduis l'elevation de mon tilt. La, au centre de scope, un retour, je passe en TWS, TMS right et je bascule l'ecran droit de mon MFD sur la pge TGP. Un MIG 23 plein face.J'actionne le Jammer, je passe STT et je tire un AIM-120. Je n'ai pas d'avantage d'altitude sur lui, je suis donc obligé de tirer quand le MIG-23 est dans la RTR de ma DLZ pour le 120. Il aura aucune chance, sinon je tire au dela de RTR, il va faire demi-tour et enclancher la PC et larguer mon 120. Pas question, de toutes manières la CAF est libre et il semblait etre être préoccupé par mon aillier. Le 120 part, je vire sur la tranche et mon countdown me montre que le missile est actif. Je pourrais garder le lock mais inutile de me rapprocher de cette zone pourrie, mieux vaut prendre de l'espace et avoir une meilleure vue d'ensemble.

Splash one bandit ... Mig-23 kill. J'ordonne à mon aillier de rassembler, la DMZ est sur ma gauche, du coup je lui demande de passer sur mon aile droite, il verra mieux ce qui viendrais ce faufiller entre nous depuis la DMZ. Je rejoins ma zone CAP et tout d'un coup c'est le calme plat. Les échanges radios ce sont estompés et la tension redescends. Je fais un bilan avec mon numero 2 et le carburant est bon. Les deux F-16 Dutch ont fait demi-tour, ils sont winchester et l'un d'entre eux a été touché, il devra s'ejecter avant de pouvoir rejoindre Kunsan. Nous voila mainteant tous deux seuls sur zone. Je passe le range sur 80 NM, je fais le point des contre mesures et je prends un niveau de vol 250, plus haut ca ne sert a rien. Il sera sinon impossible d'avoir un balayage efficace vers le bas si on monte trop haut. Sur notre zone un site SAM de type HAWK est présent, j'y ai mis un PPT et cela me rassure qu'il émette. En cas de cas je vais leurrer les MIG dans sa zone de tir et ils auront une belle surprise.

En remontant ma branche de CAP, 4 contacts apparaissent au scope. Je suis en mode RWS, je passe les 4 retours en Tank target, et je les identifie avec l'AWACS, apres des échanges, le groupe plus au sud sont des MIG-21 et celui plus au nord sont de IL-28. Les IL-28 on peut le shooter a Rmax ... ils pourront rien contre un 120. J'ordonne a mon aillier de pratiquer une maeuvre "CHAINSAW", ce qui ordonne a mon aillier de tirer la cible en Rmax, je lui assigne le groupe plus au nord. Moi je m'éloigne par la droite et je prends un peu d'altitude, une fois ses missiles actifs, mon numero 2 est de retour sur moi. A l'horizon deux petits flash, 2 splash bandits. Les 21 subiront les même sort.

Mon tour viendra a nouveau avec des J-5, deux splash et nous sommes winchester. Le seul 9X qui me reste est pour ma self-defense. Nous mettons le cap retour sur Kunsan.


Sur le retour a 60 NM de Kunsan calés au niveau 220, je vois deux avions sur ma gauche. Ils sont en formation et je ne reconnais pas leurs formes, ils virent vers nous passent en dessous et rentrent dans un nuage. Je regarde par dessus mon epaule a droite et je les apprecois, J'ai un doute et je vire a gauche afin de prendre un espacement et je passe en mode dogfight. Je verouillé!, et je suis récompensé avec un Buddy Spike, je déclare avec l'AWACs et en me rapprochant je reconnais des F-4. Sur l'instant quand ils ont viré vers nous, la forme des ailes et les reacteurs fumant m'ont laissé un doute quand a leur identité.

La tour de Kunsan nous prends en charge a 30 NM en dessous de 10 000 pieds. Les vecteurs sont precis et je maintiens bien les vitesses et altitudes ainsi que les caps. Je me presente en finale et ca souffle drôlement fort. Tellement que des que je touche des roues je plaque mon F-16 au sol et je deploie les Air Brakes a fond, j'attends un peu et je tire sur le manche tout en actionnan les freins. Pas très academique mais ca souffle fort et une rafale en finale m'aura fait flotter.

Image

Nous sommes Winchester.

Image

Image

Image



Le retour au sol est plaisant, et il est temps pour moi de tirer un bilan de cette première mission.

BMS 4.33 comme on le dit souvent est aussi réaliste que l'on veut ... s'en donner la peine. Comme vous aurez pu le lire, ca ne m'intresse pas de tirer le premier ou d'abattre le plus de MIG, j'essaie de raisonner avec le peu de livres que je peux lire. Preserver l'integrite de son vol, jauger la situation et ce presenter face a la menace de la maniere la plus efficace et respecter les ROE. Je me sers aussi d de mon métier et d de mes expériences en vol pour essayer de comprendre ce qu'il faut prendre en compte.

Durant ce vol, dans la mêlée d'avions au sud de la DMZ, j'ai eu à verrouiller une cible dont j'etais convaincu de l'identité. Lors ce que l'awacs m'a déclaré celle-ci comme etant un BOGEY, j'ai mis un stop a mon élan. J'etais pas sur de qui j'avais pour cible, rien encore ne le certifiait etre ennemi, juste bogey. Selon nos ROE cela ne suffisait pas.

J'ai aussi appris et constaté que il vaut mieux laisser tirer son aillier en 1er, pour pouvoir continuer a gérer une situation qui évolue a chaque instant. Cela étant très dynamique, il vaut mieux avoir les ressources pour prendre des décisions stratégiques et tactiques adéquates. Surtout pas ce laisser aspirer dans un combat tournoyant. On perds vite toute notion de situation awareness et cela n'aide personne. Tenir aussi compte du fait que nous n'avons pas de tanker sur zone ou assez proche pour nous permettre d'être efficaces. On ne peut pas ce jetter dans tous les combats et il faut aussi agir en fonction de nos moyens.

Si on est face à 4 MIG-29, qui sont plus hauts et qui ont deja pris un avantage, mieux vaut ce repositionner ou alors tirer dans le but de casser leur élan, si ça fait mouche tant mieux sinon tant mieux aussi. Mais il faut apres ce poser la question si dans les premieres heures un MIG-29 pose autant une menace que un IL-28 charges de bombes ? Surout que nous sommes en posture défensive et que les strikes ne sont pas encore prévus. Beaucoup de ces décisions sont prises au sol et elles definissent notre stratégie en l'air.

Je prends toujours autant de plaisir a voler sur Falcon et c'est impressionnant comment le simulateur nous offre la possibilitee de pousser le réalisme .... au final sur base de ce que le software offre, plus on à des connaissances ou notions de comment cela ce passe ne ops réelles il est alors possible de ce faire vraiment plaisir. Le simple fait de s'imposer des regles simples comme le respect de la CAF et des ROE de base ou encore tenir compte du BINGO fuel, ça change déjà pas mal la manière de voler et de ce battre.

D'autres recits a suivre.

Checksix.
Avatar de l’utilisateur

Flow
Pilote Philanthrope
Pilote Philanthrope
Messages : 1230
Inscription : 20 février 2018

Re: Recit de campagne.

#2

Message par Flow » mar. févr. 26, 2019 9:13 am

Super sympa à lire !! Merci beaucoup pour ce petit récit :)
Vite, la suite !
Image
Répondre

Revenir à « War Reports »